L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Mouvement d’humeur à la SEN’EAU : L’intersyndicale des travailleurs dépose un préavis de greve

Les travailleurs regroupés au sein de l’intersyndicale des travailleurs de la Société Nationale de Gestion, d’exploitation et de Distribution de l’eau potable au Sénégal, la SEN’EAU, a déposé, ce jeudi 23 juin, un préavis de greve pour dénoncer leurs dures conditions de travail. Dans le cadre de son plan d’action, l’intersyndicale a tenu un point de presse ce jeudi 23 juin pour fustiger l’échec des tentatives de conciliation par la direction générale du travail et la sécurité sociale sanctionnée par un procès verbal signé le 20 juin 2022.

Désigné porte-parole du jour, Oumar Ba, délégué du personnel de la SEN’EAU a fait savoir que l’intersyndicale à travers ce preavis de greve tient à tirer la sonnette d’alarme.

Ce désaccord découle, du refus de la direction générale de discuter des points inscrits au memorandum des travailleurs (dont l’augmentation à 40% des salaires, la révision de la cotation des postes, de la grilles des salaires etc) pour lequel un protocole a été signé entre le ministère de l’hydraulique et les organisations syndicales, le 1 mai 2018, de la tentative d’entraves aux missions des délégués du personnel élus, de la gestion partisane des promotions internes et traitement discriminatoires des nouvelles recrues par rapports aux anciens » explique Oumar Ba.

Sur ce, un nouveau plan d’action a été mis en place par l’intersyndicale pour poursuivre le combat. Il s’agit notamment :

« de déposer un préavis de grève et faire une déclaration de presse ce jeudi 23 juin, de la mise en place d’une Task Force ce vendredi pour le suivi du plan d’action de lutte (mobilisations et marches), de la tenue d’une assemblée générale des travailleurs la prochaine, de la relance de la tournée de l’intersyndicale amà Hann/Labo et dans les régions, de la finalisation de l’actionnariat pour permettre au représentant de travailleurs de siéger au Conseil d’administration » annonce M. Ba.

Dans la limite des 30 jours du préavis, l’intersyndicale reste ouverte à toujours trouver des solutions avec la direction générale mais par la meme occasion elle interpelle leur ministre de tutuelle Serigne Mbaye Thiam.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :