L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Mort de Idrissa Goudiaby à Ziguinchor lors de la manifestation de Yaw du 17 juin : Ce que révèle l’autopsie

Lors de la manifestation avortée de Yewwi Askan Wi, trois personnes sont décédées. Et parmi elles figure Idrissa Goudiaby.

Ce dernier a perdu la vie à Ziguinchor et l’autopsie qui a été réalisée révèle que Idrissa Goudiaby est victime d’«une mort violente par choc hémorragique suite à une plaie du cou causée par une arme blanche contondante et tranchante comme une hache ou un sabre».

Selon ‘’Le Soleil’’ qui donne l’information dans sa parution de ce mardi, cette conclusion est contenue dans le rapport d’expertise médico-légale.

D’après le journal, le document comporte cinq pages et sept chapitres (rappel des faits, admission à l’hôpital, examen externe, tomodensitométrie ou scanner, opération d’autopsie, prélèvement et discussion médico-légale).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :