L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Célébration de la 32e édition de la Journée de l’enfant africain : Pikine à l’honneur

Les enfants de la banlieue de Dakar ont eu l’honneur et le privilège d’accueillir, ce samedi 18 juin 2022, la célébration de la 32e édition de la Journée de l’enfant africain et du lancement de la 34e Semaine Nationale de l’Enfant. L’événement de cette année a pour thème : « Élimination des pratiques néfastes affectant les enfants, les politiques publiques de 2013 à nos jours ». Une journée qui commémore le soulèvement étudiant du 16 juin 1976 à Soweto, en Afrique du Sud, où des étudiants ont manifesté pour protester contre la mauvaise qualité de l’éducation qu’ils recevaient. Ils ont été brutalement assassinés.

 » Cette journée rend hommage à ces enfants et à l’action courageuse qu’ils ont menée pour défendre leur droit à l’éducation. La Journée internationale de l’enfant africain célèbre également tous les enfants d’Afrique et sensibilise l’opinion publique au besoin permanent d’améliorer l’éducation fournie aux enfants du continent  » a fait savoir Cheikh Dieng, porte parole des enfants.

 » Nous célébrons la journée de l’enfant africain c’est la 32e édition dont nous avons l’honneur d’accueillir aujourd’hui à Pikine avec l’ensemble des programmes de SOS village d’enfants qui sont au niveau de Dakar, mais aussi des acteurs communautaires de la banlieue, les municipalités et les autorités  » a déclaré Ibrahima Sory Bangoura, coordonnateur local du programme d’accompagnement des communautés pour la protection de l’enfant et du système de protection de l’enfant de Pikine (PACOPE-SPE).

Selon lui, dans la banlieue, beaucoup de problèmes de protections qui justifient notre intervention. C’est ce qui justifie le choix de Pikine pour abriter cette journée et la mise en oeuvre de nos programmes pour partager avec les communautés, avec les autorités et les parents. Nous faisons une intervention tripartite pour faire de l’auto-protection au niveau des enfants mais aussi sensibiliser les parents sur les dangers qui guettent leurs enfants et au niveau des maisons qu’il y ait une conscience collective pour la protection de l’enfant. C’est pourquoi au niveau de notre nouveau programme que nous allons lancer bientôt nous parlons du système de protection. Sos villages d’enfants se dit qu’il faut toute une communauté pour protèger un enfant. Raison pour laquelle notre intervention est axée sur les enfants, les familles et les enfants.

Venu présider la cérémonie d’ouverture, l’adjoint au sous-prefet de Dagoudane a invité les parents à plus de vigilance et d’engagement pour les enfants

 » La protection de l’enfant devient l’affaire de tous dans les communes de Guinaws Rail Nord, Sud et Pikine Est. Conscient de l’urgence de cette question des enfants, le Président de la République lors du conseil des ministres du 15 juin 2022, a appelée à la mobilisation des acteurs pour le bon déroulement de la semaine nationale de l’enfant. Je lance un appel aux parents à plus de vigilance et d’engagement a’à encore protèger les enfants en leur aidant a bâtir leur propre avenir qui participe au développement des communautés locales » a-t-il souligné

Une occasion saisie par les enfants pour faire des plaidoyers forts pour la lutte contre les violences faites aux enfants notamment les grossesses et mariages précoces, les viols, les mutilations génitales féminines. Pour cela, ils ont engagé l’ensemble des forces vives de la nation notamment les mairies et l’État à une synergie d’actions pour le plein épanouissement de l’enfant.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :