L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

La Coordination des Associations Sénégalaises de Catalogne magnifie le travail des députés de la diaspora

La Coordination des Associations Sénégalaises de Catalogne en partenariat avec le soutien de ADEPT(Afrique Europe Diaspora Développent Platform ) et de DIADEM du Sénégal(Diaspora Développent éducation migration) et Sénégal Développent Consulting ont entamé, ce jeudi 16 juin 2022 au siège du Conseil Économique Social en Environnemental (CESE), un seminaire de deux jours sur le rôle et responsabilité des représentants de la diaspora dans les institutions publiques. L’objectif de cette rencontre était de faire le bilan du travail des députés de la diaspora mais aussi d’amener les acteurs œuvrant dans la migration et le développement à structurer et renforcer leurs relations de partenariat pour une gouvernance concertée des migrations sénégalaises.

 » L’objet de la rencontre c’est de faire le bilan du travail des députés de la diaspora. En effet, c’est la première fois en 2017 que le Sénégal a eu des députés de la diaspora. Nous en tant que organisation de la diaspora on avait organisé un séminaire ou on avait invité tous les députés de la diaspora dans notre zone. On s’était chargé de leur donner une feuille de route pour leur enseigner comment on ils pouvaient travailler pour la diaspora. C’est dans cette optique on a fait des rencontres en Barcelone. Cette rencontre est de fermer un processus entamé et ouvrir une autre avec les candidats pour les prochaines élections législatives  » a déclaré Guedel Seck, Secretaire général de la Coordination des associations sénégalaises en Catalogne

Selon lui, cette feuille de route a été respectée par les députés dans la mesure de leur possibilité. Nous sommes vraiment satisfait de leur travail, ils nous ont rendu visite plusieurs fois, ils ont défendu les préoccupations de la diaspora.

S’agissant des recommandations de la diapora, il rappelle que celles-ci en générale ne changent pas elles portent sur les problèmes de papiers sénégalais en Espagne, en Europe, l’obtention de passeports….

Le président de la Coordination des associations sénégalaises en Catalogne a pour sa part invité les députés de la diaspora à mettre en avant l’intérêt des sénégalais de l’extérieur avant de voter toute loi au niveau de l’Assemblée Nationale.

 » Nous voulons travailler sur les capacités de persuasion d’abord dans leur parti politique parce que c’est eux qui votent les lois à l’assemblé nationale. En effet, si ces propositions viennent la dynamique de parti ne soit pas la plus imposable mais simplement l’objectivité. L’intérêt de loi doit être la plus importante que la lutte politique. Nous saluons la mise en place du groupe de coopération des députés de la diaspora. Il faut qu’ils aient un système pour convaincre leurs partenaires avant que les lois ne soient votées « 

Le séminaire a regroupé les diasporas, les parlementaires de la diaspora, les députés de la CEDEAO et des associations locales pour échanger sur le nécessaire partenariat à renforcer et sur les perspectives de coopération dans un contexte ou le Sénégal exerce les fonctions de Président en exercice de l’Union Africaine et référence en matière de participation politique de la diaspora. Ce séminaire examinera aussi la problématique de la gouvernance migratoire au Sénégal dans le contexte post Sommet de Bruxelles entre l’Union africaine et l’Union européenne, les partenariats entre les députés de la diaspora, les associations locales et la diaspora.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :