L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

UCAD : L’Institut Universitaire de Pêche et d’Aquaculture célèbre la journée mondiale de l’Océan

L’Institut Universitaire de Pêche et d’Aquaculture a célébré, ce mercredi 08 juin, la « journée mondiale de l’Océan » à l’auditorium de l’UCAD II sur le thème : «Revitalisation :action collective pour l’Océan ». Une occasion saisie par l’IUPA pour sensibiliser davantage les populations sur la préservation de nos Océans surtout dans le contexte d’exploitation du pétrole au Sénégal. L’événement a été placé sous le haut parrainage de Monsieur Massamba Achille Edouard Gueye directeur de l’Agence Nationale des Affaires Maritimes et de Madame Fatou THIAM, Directrice de F.T2.

« Les Océans occupent environ 70% de la terre et ils jouent un rôle extrêmement important pour l’humanité en terme de production d’oxygène, de fournitures d’électricité, de régulation. Malheureusement, les Océans sont fortement menacés du fait des activités humaines. On peut citer la ressource halieutique, la pollution marine. Le Sénégal à l’instar d’autres pays s’apprête à exploiter le pétrole ce qui va augmenter davantage les menaces qui pésent sur les Océans » a déclaré Alassane Sarr, directeur de l’Institut Universitaire de Pêche et d’Aquaculture.

« Nous devons ensemble travailler à reconstituer, à établir l’écosystème. Il doit se faire à différentes actions avec Monsieur plastiques. Il y a beaucoup de dechets qui sont rejetés en mer. Nous devons travailler à éliminer ces dechets mais les prévenir c’est mieux. Autre chose, il faut reconstruire les écosystèmes, beaucoup d’entre eux sont dégradés du fait de l’activité humaine. Au Sénégal nous avons la chance d’avoir une direction des gestions marines protégées qui nous aident à reconstruire ces écosystème.»

« Notre institut à un double rôle. D’abord un rôle de formation qui est notre vocation première. Nous formons des étudiants, des cadres de niveau BAC + 5. Le deuxième rôle porte sur la recherche. Nous menons beaucoup de priorités dans le domaine de l’aquaculture, de la pêche et de la gestion des écosystèmes aquatiques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :