L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

COJER-Matam : Le ministre de la Justice viole la Liberté constitutionnelle de réunion et limoge Abdoul Djiby Ndiaye

Le ministre de la Justice Malick Sall travaille t il pour la perte de l’appareil qu’il n’a rejoint qu’en 2019 ? Souhaite t il vraiment la continuité de la dynamique victorieuse qu’il a trouvé à Matam ou cherche t il a fabriquer des ennemis au Président Macky Sall ?


Pour avoir simplement assisté à une réunion politique, un droit que lui offre la Constitution de la République du Sénégal, Monsieur Abdoul Djiby NDIAYE vient d’être démis de ses fonctions par le Garde des Sceaux ministre de la justice.
Fervent défenseur du Président de la République et membre assidu de la COJER-Matam, Abdoul Djiby NDIAYE premier adjoint au maire de Oréfondé, a subi les foudres du ministre de la Justice qui étale encore une fois, si besoin en était, l’archaïsme de ses méthodes politiciennes.


L’élection de Abdoul Djiby Ndiaye, au poste de premier adjoint de la stratégique commune de Oréfondé, témoigne de son engagement politique sincère au service de la population de sa commune sous le leadership éclairé du Président de la République. L’histoire est en train de donner raison à ceux qui ont soutenu que le ministre de la justice menace les intérêts du Président Macky Sall dans le département de Matam.
Ce limogeage de ce jeune militant de première heure de l’Alliance pour la République est assez illustratif de la menace que constitue ce ministre dans le giron de Matam, une des bastions les plus fidèles de Macky Sall.


La COJER-Matam dénonce ce limogeage dont le seul motif est la proximité politique affichée d’Abdoul Djiby NDIAYE avec le camarade FARBA NGOM, responsable du département. Me Malick SALL connu pour ses gaffes indignes d’un ministre de la République est une menace grave pour l’unité politique du département de Matam.
La COJER-Matam réaffirme son soutien à l’endroit de son camarade et demande au Président Macky Sall d’agir pendant qu’il est encore temps. Car à notre niveau nous sommes très déterminés à défendre les intérêts du Président et du parti contre toute menace interne ou externe.

Déclaration COJER-MATAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :