L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Déthié Fall mandataire national de Yewwi : «Le Conseil constitutionnel n’a pas respecté le droit»

Suite au rejet de tous les recours introduits au niveau du Conseil constitutionnel, le mandataire national de la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi a déchiré la décision des « 7 Sages » qui à son avis, « n’ont pas respecté le droit ». Déthié Fall promet une réponse de ladite coalition dans les prochaines heures.

«Nous avons reçu la notification de rejet de ces trois recours (sur l’arrêté du ministre de l’Intérieur, sur l’excès de parrains et sur le non-respect de la parité sur la liste des suppléants de BBY) qui ont été introduits. Ce qui nous met dans une situation inédite d’élections avec des moitiés de listes. Donc une situation innommable, une situation incompréhensible. Il est clair que dans les prochaines heures, avec les autres leaders de la coalition, on va faire une appréciation de la situation et vous revenir.

Mais ce n’est pas cette décision qui était attendue de ceux-là qui sont appelés Sages et qui à mon avis n’ont pas respecté le droit. Parce que rien n’empêchait à la coalition Yewwi Askan Wi d’avoir sa liste des titulaires pour les élections législatives du 31 juillet 2022 », a déclaré tard dans la nuit le mandataire de YAW devant les médias.

À noter que Yewwi contestait l’arrêté du ministère de l’Intérieur jugeant irrecevable sa liste proportionnelle. Mieux, Déthié Fall et compagnie cherchaient à invalider aussi la liste de Benno qui ne respectait pas non seulement la parité, mais aussi qui avait déposé un surplus de parrains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :