L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Décisions du Conseil constitutionnel : Thierno Bocoum parle de «bara yeugo»

“Les décisions n°1 et n°8 du Conseil constitutionnel (curieusement datées du 21 mai mais seulement rendues publiques ce 24) balisent la voie au « Baara yëgoo » évoqué lors de notre conférence de presse du 22 mai 2022”.

C’est ainsi qu’a réagi Thierno Bocoum, porte-parole de la coalition AAR après les décisions du conseil constitutionnel rejetant la décision de la DGE contre la liste de Yewwi Askan wi à Dakar, et déclarant irrecevable les requêtes de la même coalition pour l’invalidation de la liste BBY. 

“Il y a aujourd’hui un malaise dans la démocratie et des signes profonds de l’effondrement de l’Etat de droit quand des soi-disant avocats de la libre participation aux élections n’avaient pas réagi contre le rejet de beaucoup de listes par le filtre illégal du parrainage mais évoquent la paix sociale pour justifier la réintroduction de ce que la loi électorale en ses articles L149, L178 et L179 rejette formellement”, fustige Thierno Bocoum. 


L’ancien parlementaire affirme, enfin, que la coalition AAR se réserve le Droit d’introduire des recours contre ces décisions des juges constitutionnels : AAR SÉNÉGAL se réserve le droit, de prendre, en temps opportun, les dispositions nécessaires pour l’application égalitaire de la loi à l’égard de tous. En effet, la préservation de la paix sociale ne passe que par le respect des lois de la République”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :