L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Papis Niang froidement tué à Ouakam: Le présumé meurtrier finalement arrêté

La gendarmerie nationale a mis fin à la cavale du présumé meurtrier du jeune homme Papis Niang, 48 heures après son acte. Après avoir tué son ami au cours d’une bagarre, le mis en cause avait pris la fuite depuis samedi dernier.

Mais sur instruction de l’Autorité, la gendarmerie avait mobilisé tous les moyens nécessaires pour traquer le fugitif. Ainsi, le présumé tueur a été interpellé hier dimanche vers 23h par les hommes en bleu de la Brigade de Ouakam, selon des sources autorisées de Seneweb. A cet effet, la gendarmerie nationale vient de soulager toute une famille.

«Pour rappel, suite à une violente altercation avec le meurtrier qui se trouve être son ami, la victime a été grièvement blessée à l’abdomen par arme blanche et évacuée à l’hôpital Annette Mbaye Derneville de Ouakam. Malheureusement, elle succombera quelques minutes plus tard à ses blessures », renseigne une note relayée par nos confrères.

D’après le même document, aussitôt saisie, la brigade territoriale de Ouakam, après les opérations de constatations, a procédé à des investigations qui ont permis d’appréhender l’auteur des faits qui sera déféré auprès des autorités judiciaires compétentes à la clôture de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :