L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Assises de l’Economie de l’UNACOIS/Yessal : Aminata Assome Diatta encourage le consommé local

La ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises (PME), Aminata Assomme Diatta, a encouragé, samedi à Dakar, à davantage privilégier, le consommer local, seule solution, selon elle face aux difficultés liées aux différentes crises internationales actuelles.

« Le président de la République ne cesse de dire qu’il faut toujours consommer ce qu’on produit et produire ce qu’on consommait, car avec les différentes crises internationales, cette méthode reste la seule solution de nos jours », a-t-elle déclaré.

Elle intervenait, samedi, à l’ouverture des Assises de l’Economie « Lelou Kom Kom (en Wolof) » initiées par l’Union nationale des commerçants, opérateurs et investisseurs du Sénégal (UNACOIS/Yessal).

Elle a indiqué que la décision récente prise par l’Inde qui a arrêté ses exportations de blé doit servir de leçon

‘’Cela montre que la dépendance de l’extérieur peut avoir de graves conséquences sur un pays et sa population’’, a dit Aminata Assome Diatta.

« Nous devons encore faire des efforts dans ce sens, en produisant tout ce que nous mangeons, car les crises sont nombreuses et elles ne manquent pas de conséquences », a-t-elle averti.

Elle a ainsi invité les acteurs du secteur du Commerce à se lancer dans l’Agriculture, pour disposer d’un maximum de produits d’ici quelques mois. Elle pense que la situation actuelle ‘’va rester en l’état jusqu’en 2024’’.

De son côté, le Secrétaire exécutif de l’UNACOIS/Yessal, Alla Dieng, a estimé que sa structure participe à sa manière à encourager le consommer local ‘’Bay Dundé’’ avec des projets que veulent réaliser plus de 80% de ses membres, essentiellement des opérateurs.

‘’Ces projets concernent l’Agro-industrie et la transformation de produits locaux et halieutiques. Tout cela participe à l’autosuffisance alimentaire dans un futur proche. D’autres aussi veulent investir dans la production de riz, même si c’est difficile de la faire’’, a-t-il souligné.

Il a assuré que l’UNACOIS/Yessal compte jouer sa partition pour une autosuffisance alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :