L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

46e AG de la FANAF : Plus de 850 participants attendus à Dakar

Plus de 850 participants sont attendus à la 46e Assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (FANAF) qui se tiendra du 23 au 25 mai prochain à Dakar, a-t-on appris, ce mercredi, auprès des organisateurs.

« En effet, initialement prévue en février 2021, cette grande rencontre annuelle avait été reportée, du fait qu’elle ne pouvait pas se tenir en présentiel, à cause de la pandémie de Covid-19. Cet événement important de trois jours, que le Sénégal a le privilège d’organiser, fera de Dakar la capitale de l’assurance africaine. Elle permettra aux participants d’aborder les multiples défis qui interpellent le marché africain de l’assurance. Ce grand rendez-vous auquel 850 délégués à travers le monde viendront prendre part, sera l’occasion, pour les participants, de réfléchir et d’échanger sur ce thème central, mais aussi d’aborder les questions de l’heure, à travers trois panels qui seront organisés sur plusieurs sous-thèmes, à savoir : «Enjeux du digital face à l’ère des risques systémiques, pertes d’exploitation hors dommages matériels» ; «Les nouveaux périmètres du Risk Management, du conseil et des assurances face aux risques systémiques» et «Enjeux de la réglementation et de la régulation face aux nouveaux risques systémiques» a révélé le président de l’Association des assureurs du Sénégal (AAS), Souleymane Niane, par ailleurs Président du comité d’organisation de cette 46e édition.

Il intervenait mercredi, à Dakar, lors d’une conférence de presse préparatoire de la 46e AG de la FANAF dont le thème principal est axé «Risques systémiques : assurance et résilience».

Le directeur exécutif des l’association des assureurs du Sénégal Docteur Matar Faye a ajouté que cette AG sera l’occasion de vaste échanges entre des professionnels de l’assurance, de la finance, de l’économie numérique en vue de promouvoir une assurance innovante porteuse de développement mais également de croissance, de facteur, de résilience dans un contexte d’émergence, de risques systémiques. Elle va permettre d’identifier les différents risques systémiques mais aussi de voir comment trouver des solutions

Selon lui, la situation est très bonne on a un chiffre d’affaire qui tourne autour de 200 milliards fcfa. Il faut voir les risques qui sont payés chaque année avec plus de 60 milliards de Fcfa. Les gens n’ont pas cette culture d’assurance on devrait atteindre la barre des 300 milliards de chiffre d’affaire si on avait beaucoup plus de produits d’assurances obligatoire. Aujourd’hui les rares produits d’assurance obligatoire c’est l’automobile, les facultés maritimes, la construction.

A rappeler que la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (FANAF) est une association professionnelle créée en 1976 à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire). Elle regroupe 203 sociétés d’assurances et de réassurance de 29 pays africains. L’un des objectifs qu’elle s’est assignés est d’informer et d’attirer l’attention de ses membres sur les problématiques qui méritent une réflexion commune dans l’intérêt de la profession.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :