L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Parrainage et délai de dépôt: Moustapha Diakhaté prône la «Tolérance zéro…» pour l’opposition

Dans un post, l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté est formel : après la date limite de dépôt, aucun retrait ou substitution n’est plus possible sur les listes déposées; sauf en cas de décès ou d’inéligibilité de candidats et de pièces périmées ou comportant des erreurs matérielles.

Selon Moustapha Diakhaté, la loi électorale ne prévoit pas de désistement ou de remplacement de candidats démissionnaires. « Il faut qu’on arrête d’exploiter l’ignorance des Sénégalais de la Loi pour les manipuler et jeter le discrédit sur un processus électoral qui est libre, démocratique, honnête, juste, transparent », déclare-t-il.

Pour M. Diakhaté, dans l’avenir, de tels mensonges doivent être punis par des peines d’emprisonnement et de fortes amendes. A l’en croire, il ne doit pas être envisageable une quelconque correction des conditions de recevabilité des candidatures.

«Seules les coalitions qui ont fait l’effort pour être en règle, sur le parrainage, la parité et le délai légal de dépôt des candidatures, doivent participer aux élections législatives du 31 juillet 2022 », ajoute M. Diakhaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :