L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Barthélémy Dias : «Si Yaw ne participe pas aux Législatives, il n’y aura pas d’élections à Dakar»

Suite à l’éventuel risque du rejet de la liste de Yewwi Askan Wi à Dakar pour les élections législatives, Barthélémy Dias est monté au créneau pour contester la décision des membres du Comité de validation des dossiers de candidatures. Selon le maire de Dakar, le comité a refusé le dossier des remplaçants de leurs membres investis et qui ont désisté. La tête de liste de ladite coalition à Dakar était ce mercredi, face à la presse.

 «Si notre liste est bloquée, il n’y aura pas d’élections à Dakar. Je m’adresse aux populations, aux jeunes de Dakar, «a déclaré Barthélémy Dias.

Le maire de Dakar accuse le chef de l’Etat de vouloir bloquer la liste de Yewwi Askan Wi. « Le président Macky Sall, nous l’avons lourdement battu lors des élections locales avec un écart de presque 100 mille voix. En 2017 (lors des élections législatives), il nous avait berné à Dakar avec des ordres de mission. Cette fois ci, puisqu’il n’a aucun moyen de voler les élections, il veut tenter de bloquer notre liste. Nous avons déposé une liste de 7 personnes.

Les deux dernières de la liste ont pris leur propre initiative en désistant. C’est leur responsabilité. C’est le même exemple avec le maire de Grand Yoff, Madiop Diop, qui, de son propre gré, s’est désisté, hier, de la liste nationale de YAW. La Loi le lui permet. Selon la Loi, ceux qui veulent désister ont jusqu’à minuit, ce mercredi, pour le faire , «a-t-il expliqué.

Il ajoute : « Nos deux investis ont écrit leur lettre de désistement. Nous l’avons déposée. Nous avons également amené les dossiers de leurs remplaçants et ils (les membres du comité) refusent de les prendre. C’est eux qui avaient mélangé la liste que notre mandataire national, Déthié Fall, avait déposée. Aujourd’hui, on a changé et ils refusent de le prendre. Je le dis haut et fort, si YAW ne participe pas aux Législatives, il n’y aura pas d’élections à Dakar. Que le président de la République le comprenne ainsi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :