L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Députation à Podor : La jeunesse de BBY nouvelle dynamique décrète la fin du règne des trois mousquetaires.

Une cavalerie de poids plumes sous les ordres du comploteur ADD, appuyée par une infanterie de maires fragiles élus avec moins de 30% chacun, dont le cumul des voix ne fait pas 40% de l’électorat du département de Podor, décide encore de se repositionner pour une troisième fois comme candidat aux élections législatives.

Consciente des enjeux liés aux élections législatives en vue et de l’importance d’une majorité à l’Assemblée qui permettra de poursuivre les efforts de développement pour un Senegal émergent à l’horizon 2035, la jeunesse de Benno Bokk Yakaar du département de podor refuse le diktat de la bande à ADD.
Le département de Podor reste le bastion du chef de l’État et ceci grâce à la remobilisation des forces vives autour du leader Cheikh Oumar ANNE qui ne cesse d’œuvrer pour la proximité et l’occupation permanente du terrain.

En phase avec son excellence le Président Macky SALL, Président de la coalition BENNO BOKK YAKAAR et de son leader Docteur Cheikh Oumar ANNE, Ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, qui l’a toujours soutenu et accompagné, aussi bien en termes de création d’emplois que de promotion, la jeunesse BBY considère que le défi dans le département de Podor n’est pas seulement de gagner les élections, mais plutôt de réitérer le score de 95% des dernières législatives conduit par la tête de liste Cheikh Oumar ANNE.

Pour cette raison, naturellement, nous demandons
à son Excellence le Président de la République:
D’investir pour les législatives de juillet 2022 pour le compte du département de Podor 50% de jeunes sur la liste départementale, un choix partagé par les principaux responsables de la coalition BENNO BOKK YAKAAR;
En retour nous nous engageons à faire voter plus 200 000 électeurs sur les 225 000 inscrits, ce qui relève du possible, sachant que près de 70% des électeurs sont des jeunes.

En vérité, la seule solution face à l’entêtement du camp d’ADD qui joue pour la reconduite des dinosaures, demeure une intégration forte des jeunes dans la liste de la coalition BBY pour espérer renverser la tendance et faire face aux menaces réelles de l’opposition qui guette les jeunes de Podor qui a été toujours la chasse gardée de l’APR.

Sans nul doute, il est donc possible de refaire le score de 2017, ce qui est tout à fait à la portée du département, sauf que pour y parvenir, il faut changer l’équipe des vieillards qui semble vouloir faire de l’assemblée une seconde résidence. Ils en sont tous (les prétendants) à leur troisième mandat et sont âgés de plus de 70 ans. Jamais, ils n’ont porté les vrais combats du département à l’hémicycle, ils brillent toujours par leurs absences.

Par conséquent, nous demandons un changement du trio moribond (actuels députés du département) pour espérer une implication forte des jeunes aux élections, à défaut le pari est risqué, si l’on sait que beaucoup de coalitions ont déjà commencé à investir le département ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :