L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Ndogou-débat des jeunes de l’UCS : « La jeunesse doit bâtir notre nation sur des idées et du savoir » (Abdoulaye Baldé)

La jeunesse est le fer de lance de tout parti politique. Mais pour être à l’avant-garde des combats politiques, cette jeunesse a besoin d’être encadrée et bien formée afin de lui faire prendre la claire conscience de son rôle. C’est en réponse à ce besoin d’encadrement et de formation que la jeunesse de l’Union Centriste du Sénégal a organisé, ce samedi 23 avril au CICES, un Ndogou-débat au tour du thème « rôle et place de la jeunesse dans la relance des activités de l’UCS post-élections locales ». Un thème introduit par Samba Baldé, trésorier de l’UCS.

Une occasion pour le président de l’UCS Abdoulaye Baldé d’inviter les jeunes de son parti à contribuer au développement du Sénégal

« Les combats futurs se feront avec vous non pas dans la rue non pas en cassant des édifices mais en bâtissant notre nation avec vos idées et vos savoirs. Je vous invite vous jeunesses centristes du Sénégal à vous engagez résolument dans les élections à venir. Nous nous engageons pour une écrasante victoire de la coalition BBY pour les élections locales du 31 juillet 2022. Nous avons décidé de continuer notre cheminement avec la coalition BBY mais dans le respect des engagements pris de part et d’autre ».

D’ailleurs, l’ancien maire de Ziguinchor compte faire le plaidoyer de ses jeunes pour plus de considération au sein de la coalition Bby.

« A partir de maintenant je peserai de tout mon poids pour que les jeunes, les femmes et les cadres de mon parti puissent avoir leur place au niveau de la mouvance présidentielle sinon nous prendrons nos responsabilités. Nous sommes un grand parti, un parti qui a montré sa force dés sa création. Il faut que notre compagnonage avec la mouvance présidentielle soit récompensée à la dimension de notre représentation. Il faut que cette jeunesse qui s’est battue puisse trouver sa place au sein de BBY « 

Le président des jeunes de l’Union des Centristes du Sénégal Me Sally Mamadou Thiam s’est rejoui de la forte mobilisation des jeunes venus en masse assister au Ndogou-débat

« Les jeunes ont réussi le pari de la mobilisation. La jeunesse est le fer de lance de tout parti politique et l’UCS qui va bientôt fêter ses dix ans n’est pas en reste. Après le mois de ramadan, les jeunes centristes ambitionnent de sillonner tout le pays pour aller à la rencontre des tous les jeunes de l’UCS  » a indiqué Me Thiam.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :