L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Foirail de Diamaguène :
Cheikh Oumar Anne mobilise et charge les politiciens encagoulés

Les éleveurs du foirail de Diamaguène (Pikine), qui menaçaient de faire des actions fortes pour la régularisation dudit lieu, ont finalement fait machine arrière. Sur invitation des éleveurs, le ministre Cheikh Oumar Anne a présidé, samedi, un méga-meeting, qui a également marqué la rentrée politique de Malick Yoro Bâ. L’enceinte du « Daaral » (Foirail) de Diamaguène de Dakar a été trop petite, du fait de la forte mobilisation des partisans et sympathisants du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, par ailleurs, maire de la commune de Ndioum (Podor).


Désormais, cette nouvelle recrue du parti présidentiel se range derrière le leader de la Nouvelle dynamique de l’Alliance pour la République (APR) dans le département de Podor, pour le triomphe de la cause présidentielle.


« Le ministre Cheikh Oumar Anne est une chance pour le Fouta. Au niveau de sa localité de Ndioum, il ne cesse de travailler pour apporter le bien-être aux populations. Si l’APR reste debout, aujourd’hui, et fait face à l’opposition, c’est grâce à lui. Il ne triche pas dans son compagnonnage avec son mentor politique, le président de la République Macky Sall », a dit le jeune Souleymane Sow au cours de son intervention.

Et Malick Yoro Ba, le principal maître d’oeuvre de cette manifestation, dira: « Aujourd’hui, c’est un grand jour, parce que nous avons décidé de déposer nos baluchons chez Macky. Notre interlocuteur n’est personne d’autre que le ministre Cheikh Oumar Anne sur qui nous fondons beaucoup d’espoirs. C’est un homme honnête, sérieux, qui travaille nuit et jour pour réussir sa mission qui consiste à mener le Sénégal vers l’émergence socioéconomique ».


M. Ba d’ajouter : « Ce qui motive davantage notre choix, c’est que nous sommes en conflit depuis 2002 avec la SN-HLM sur le site du Foirail. Nous demandons au ministre Anne d’être notre interprète auprès du chef de l’Etat pour que ce terrain nous revienne de droit . Depuis 75 ans, il sert de lieu de travail aux éleveurs du Sénégal ».


Le ministre Cheikh Oumar Anne, dès sa prise de parole, a donné des assurances : » Ce lieu m’est très connu. Dès ma plus tendre enfance, je venais pour voir un oncle paternel. Ce ‘Daaral’ a une histoire et a toujours servi l’ensemble des éleveurs. Pour cette vieille doléance de sa régularisation en votre faveur, je vais faire de mon mieux. Le Président Macky est un ami des éleveurs et il est conscient de l’apport de ce secteur clef dans l’économie sénégalaise. La preuve, dès son accession au pouvoir, il a institué une journée nationale dédiée à l’élevage. Sur ce, je ne doute point qu’il va agir pour vous donner gain de cause ».


M. Anne a promis également de s’investir pleinement pour la modernisation du Foiral de Diamaguène.
Sur le plan politique, il a souhaité la bienvenue à Malick Yoro BA. « Vous avez dit que vous voulez travailler avec moi directement. Sachez que cela se fera sans intermédiaire. Nous avons un champ que nous cultivons tous. Chacun joue sa partition », a-t-il lancé à ce dernier.


Abordant les prochaines élections législatives, Cheikh Oumar Anne a profité de l’occasion pour vilipender les politiciens encagoulés. « Nous, ce que nous faisons est très clair. Mais, nous avons vu que dans le pays, depuis quelque temps, avec l’approche des élections législatives, il y a beaucoup d’agitations. Chaque jour, quelqu’un se réveille et annonce sa candidature en disant qu’il était neutre, qu’il travaillait dans la presse. Ce sont des gens qui passaient leur temps à attaquer le pouvoir. Aujourd’hui, ils ont démontré que ce sont des politiciens. Les intérêts du peuple ne les ont jamais intéressés. Ils travaillaient pour leur propre compte », a-t-il asséné.


Sa conviction est faite que « tous ceux qui attaquent le pouvoir de manière gratuite sont des opposants ». « Moi, je suis un politicien et je ne m’en cache pas. Ce que nous faisons est un engagement, une vocation. Ce qui n’est pas bien et qui est à dénoncer, c’est le fait que des gens investissent les plateaux de radios et de télévisions pour s’attaquer au régime, juste pour se frayer un chemin politique. Ces gens n’ont jamais travaillé pour le Sénégal. Je demande à tous les patriotes de se lever pour défendre la République, pour barrer la route aux menteurs et manipulateurs », a martelé Cheikh Oumar Anne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :