L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

CAN 2021: Qualifié, le Sénégal n’a pas convaincu contre le Malawi

Le Sénégal a encore peiné, face au Malawi (0-0), mais a tout de même validé son billet pour les huitièmes de finale. Le Malawi devra lui attendre pour savoir s’il jouera au tour suivant.

Pour la première fois de son histoire, et à l’occasion de ce qui était sa 3e participation au tournoi, le Malawi franchit le premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations. Malgré une défaite initiale contre la Guinée, « les Flammes » ont rempli leur objectif en prenant 4 points en phase de poules. L’unité qui leur manquait a été arrachée ce mardi face au Sénégal (0-0).

Le Malawi privé d’un penalty

Face au grand favori du tournoi, la sélection du Roumain Mario Marinica a livré un match héroïque. Défensivement, elle s’est montrée infranchissable. Devant, elle n’a pas pu se montrer menaçante. Cela dit, elle aurait pu bénéficier d’un penalty à un quart d’heure de la fin suite à une intervention litigieuse de Bouna Sarr sur Chirwa. Après un recours à la VAR, l’arbitre l’a finalement jugée licite.

Le Malawi peut remercier son portier Charles Tomu. Ce dernier a réalisé deux grands arrêts en début de seconde période. Il a d’abord neutralisé une tête d’Habib Diallo (48e) avant d’intervenir avec brio sur un coup franc (59e).

 Un Sénégal sans idées

Si le Malawi a réussi à obtenir le résultat qu’il convoitait, c’est aussi parce que le Sénégal ne s’est pas montré sous son meilleur jour. Dans la ligne de leurs deux premières prestations et même s’ils n’avaient pas à lutter contre les conditions météorologiques cette fois, les Lions de la Téranga ont fourni une copie insipide, indigne de leur rang. Malgré les retours dans le onze de Kalidou Koulibaly et d’Edouard Mendy, les vice-champions d’Afrique sont passés à côté de leur sujet.

La chance des Sénégalais, c’est que même en concédant un deuxième nul d’affilée, ils ont réussi à préserver leur première place de poule. Pour cela, ils peuvent remercier le Zimbabwe, qui est parvenu à se défaire de la Guinée (2-1). Au prochain tour, les hommes d’Aliou Cissé affronteront un troisième du groupe. Et il y a une chance sur deux pour que ça soit le voisin du Cap-Vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :