L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



Cheikh Bakhoum sur les violences électorales : « La violence c’est l’arme des faibles et des candidats en manque de programmes »

La campagne électorale pour les locales du 23 janvier 2022, a démarré depuis le samedi 8 janvier. Mais cette première semaine a été marquée par des scènes de violences à la Médina, Guediawaye, Dagana, Kaolack ce, malgré l’appel à une campagne apaisée de plusieurs hommes religieux et politiques. Une situation que condamne le candidat de la coalition BBY de Grand Yoff, Cheikh Bakhoum. Selon lui, la violence est l’arme des faibles. Il impute cette situation aux hommes politiques qui sont en manque de programmes et qui usent souvent de cette violence.

« La violence c’est l’arme des faibles. Aujourd’hui, ce qu’il nous faut c’est d’avoir des hommes politiques qui sont conscients que les choses ont changé. Notre génération ne peut plus pratiquer la politique comme les anciennes générations même si on a beaucoup de respect pour elle. Mais les choses ont évolué, les jeunes ont beaucoup plus de capacités à avoir l’information, l’internet est partout . Nous avons besoin de montrer la où on veut aller. Ceux qui n’ont pas de programmes, qui ont difficultés à convaincre les populations vont forcement user de la violence » a déclaré Cheikh Bakhoum.

Le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar de Grand Yoff a profité de sa campagne de ce jeudi au niveau de HLM Grand Yoff pour démentir une vidéo de Khalifa Sall selon laquelle, il soutient qu’il va raser le quartier de Arafat, une fois qu’il sera élu maire.

« Notre grand frère Khalifa Sall nous a attribué une déclaration comme quoi nous avons décidé de raser le quartier Arafat. Je pense que vous les journalistes vous nous suivez depuis le début de la campagne. Il n’a jamais été question de raser un quelconque quartier de Grand Yoff. Tout ce que nous avons proposer comme programme, c’est en fonction de l’aménagement, si ya une restructuration que nous devons faire quelque part se sera fait avec les populations car la mairie n’a aucune capacité de pouvoir raser un quartier » fait-il savoir.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :