L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Non satisfaction de la plateforme revendicative des enseignants par l’État : Le G20 annonce le dépôt d’un préavis de grève dès ce lundi

Le G0 annonce le dépôt d’un nouveau préavis de grève dès le lundi 20 décembre 2021 pour exiger du Gouvernement la satisfaction de sa plateforme revendicative. En conférence de presse, ce vendredi, au siège de la CNTS, les membres du G20 déplorent le dilatoire de l’État et invitent tous les syndicats d’enseignants le G7 et les autres mouvements à l’unité pour faire face à ce régime qui refuse de respecter ses engagements.

 » Analysant le contexte scolaire de cette année, marqué par une faible mise en œuvre du protocole d’accord de février 2014, le non-respect de ses engagements et la persistance du gouvernement de verser dans le dilatoire tout en jouant la carte de la division, le G20 regrette et dénonce cette stratégie habituelle consistant à faire encore et encore de nouvelles promesses sans réelle volonté de les respecter. Constant dans ses choix de refus de l’injustice, le G20 a décidé de déposer un nouveau préavis de grève dès le lundi 20 Décembre 2021 pour exiger du Gouvernement la satisfaction de sa plateforme revendicative qui accompagne ledit Préavis  » a déclaré Ardo Fall, le nouveau coordonnateur national du G20.

Selon lui, les points saillants de leurs revendications tournent autour du respect des accords et engagements, de la revendication récurrente qui a toujours été au cœur des préoccupations et des différents préavis et combats du G20 depuis sa création. Nous voulons nommer la lancinante question des enseignant(e)s décisionnaires, des enseignants discriminés injustement en fonction et pire à la retraite à cause d’un arsenal de textes caducs qui continuent de les maintenir dans une situation de précarité extrême, inacceptable et incompréhensible aujourd’hui mais aussi de la question d’un système de rémunération et d’indemnisation équitable et juste entre tous les agents de la Fonction publique, demeure encore sans réponse du Gouvernement, qui manifeste plutôt le dilatoire et même le mépris face à cette revendication des enseignants.

Le coordonnateur du G20 de rappeler que les enseignants sont les plus lésés dans ce système brouillon de rémunération et d’indemnisation en cours dans ce pays qui se targue d’être un Etat de Droit sans oublier la retraite à 65 ans pour des raisons de justice et de performance professionnels etc.

Selon le G20, l’intérêt des enseignants et du système éducatif doit primer. Il en appelle à l’unité de tous les syndicats d’enseignants pour faire face au gouvernement.

 » C’est pour toutes ces raisons, les graves dysfonctionnements sources d’injustices multiformes et récurrentes, pour solutions concrètes aux préoccupations des enseignants et pour une école de qualité, que le G20, tout en saluant et en soutenant toutes les dynamiques de luttes que les enseignants à travers différents types d’organisations (collectifs ou cadres syndicaux) sont en train de mener en appelle à d’avantage de concertations, de retrouvailles autour des seules préoccupations des enseignant(e)s et en laissant de côté nos égos hypertrophiés et fédérer nos plateformes et à s’accorder sur des plans d’actions consensuels à réaliser. Il lance un appel à nos camarades du G7 afin que de façon responsable et sincère nous puissions cheminer ensemble et réaliser efficacement ces deux impératifs que nous venons d’énumérer « .

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :