L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Détournements, masse salariale trop élevée à la Poste : Abdoulaye Bibi Baldé sort de sa réserve et apporte des éclaircissements

Après les sorties musclées du syndicat national des travailleurs de la Poste (SNTP) qui accuse le directeur général Abdoulaye Bibi Baldé d’être à l’origine de cette situation instable que traverse l’institution financière. Ce dernier est sorti de sa réserve pour apporter des précisions sur la situation difficile qui sevit à la Poste. Des difficultés qui ont pour noms détournements et massa salariale élevée. En conférence de presse, ce jeudi, le directeur général, qui dit comprendre l’instabilité financière que traverse la Poste depuis quelques temps, regrette l’attitude de certaines personnes qui selon lui comprennent bien ce qui se passe, mais cherchent par tous les moyens à déstabiliser le groupe.

« Face à un marché impitoyable qui peut nous faire perdre de plus en plus des parts de marché, sans compter une masse salariale qui plombe tous les efforts, il peut y avoir le sentiment de voir le groupe s’affaisser. Par contre ce que je n’arrive pas à comprendre c’est cette injustice qui sévit tranquillement chez certains qui sont conscients de tout ce qui se passe mais cherche par tous les moyens la déstabilisation du groupe », regrette le directeur général du groupe la Poste.

Par ailleurs, Abdoulaye Bibi Baldé qui annonce une série de mesures très prochainement, rappelle que la Poste et ses filiales constituent un seul groupe qui relève de sa responsabilité. Il estime à cet effet, qu’en aucun cas la révocation d’un directeur ne saurait constituer de problème. « Nous savons tous que la Poste traverse des situations difficiles liées à une rupture de liquidités dans les bureaux de poste, nos produits sont en baisse, nos ventes sont aussi en baisse depuis plusieurs années. La Poste et ses filiales constituent un seul groupe, par conséquent, toutes ses entités sont sous ma responsabilité et par conséquent je ne vois pas en quoi relever un directeur constitue un problème dans la marche générale des choses », a laissé entendre Abdoulaye Bibi Baldé.

Pour rappel, la Poste est secouée depuis quelques temps par une affaire liée au détournement de fonds au niveau de Poste finances. Ce qui a valu même le limogeage du directeur de Poste finances Saliou Fedior et l’arrestation de trois agents pour les besoins de l’enquête.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :