L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



Variant Omicron : l’Asie referme ses portes face à la menace

Single Post
Variant Omicron : l’Asie referme ses portes face à la menace

Quelle est l’incidence d’Omicron sur les vaccins contre le Covid-19 ? L’équipe qui a pu isoler le nouveau variant à Hong Kong estime ce mercredi 1er décembre que le virus mutant pourrait réduire l’efficacité des vaccins. Une annonce qui intervient dans un contexte de reverrouillage des frontières dans la région.

Sur les 50 mutations d’Omicron, 32 sont des protéines de pointe : celles que ciblent les vaccins pour renforcer notre immunité contre la maladie. Pour les chercheurs de l’Université de Hong Kong (HKU), l’efficacité des vaccins contre le Covid-19 devrait donc diminuer, sans qu’il soit possible de dire pour l’instant quel sera le niveau de cette baisse de protection.

L’équipe du docteur To Kwai-Wang est la première en Asie a avoir pu isoler le variant. D’autres tests seront nécessaires pour estimer la force de transmission du mutant. Mais déjà les gouvernements prennent les devants. Hong Kong a annoncé des conditions d’admission sur le territoire plus strictes pour les voyageurs en provenance de neuf pays dont le Japon, le Portugal et la Suède qui ont rapporté des cas du nouveau variant.

Après l’interdiction d’entrée aux nouveaux visiteurs ce mardi 30 novembre, le Japon indique qu’il refusera également le retour des ressortissants étrangers résidents dans le pays si ces derniers arrivent d’Afrique du Sud et d’une dizaine de pays africains.
Quarantaine obligatoire, vacciné ou non

La Corée du Sud voisine songe aussi à donner un tour de vis aux frontières. Si le nombre d’affections Omicron augmente dans le pays, alors il faudra apporter de « grands ajustements » aux mesures de prévention, a fait savoir ce mercredi l’un des responsables de la communication du palais présidentiel à Séoul. Tous les voyageurs arrivant en Corée du Sud dans les deux prochaines semaines devront faire une quarantaine obligatoire de dix jours, quel que soit leur statut vaccinal. Une mesure annoncée suite à la confirmation de cinq cas de contaminations Omicron dans le pays.

En République populaire de Chine, les frontières sont depuis le début de la pandémie très filtrées, pour ne pas dire fermées. Les autorités sanitaires rapportent 91 nouveaux cas de contamination pour la journée de mardi, notamment dans la province de Mongolie-Intérieure, soit le chiffre le plus élevé depuis le début du mois. L’apparition du nouveau variant ne fait donc que renforcer les épidémiologistes dans leur conviction que seule la stratégie dite du « zéro Covid » permet de freiner l’apparition de nouveaux foyers de contamination.  

Quand à la Thaïlande, Bangkok a annoncé ce mercredi des ajustements pour les conditions d’accueil des voyageurs. Il est désormais interdit aux passagers étrangers de huit pays d’entrer en Thaïlande.
Un avis sur les mesures de sécurité Covid-19 à côté de portes fermées dans un hall de départ de l’aéroport international de Narita le premier jour de fermeture des frontières, à l’est de Tokyo, le 30 novembre 2021.

© REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :