L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



16 RECOURS DEVANT LA COUR SUPRÊME

Insatisfaits des verdicts rendus par les Cours d’Appel, qui ont réhabilité beaucoup de listes de l’opposition, les Préfets et Sous-préfets ont décidé de se pouvoir en cassation. Une procédure enclenchée par le ministère de l’Intérieur. Mais celle-ci est portée par l’Agent judiciaire de l’Etat (AJE), Me Moussa Bocar Thiam.

Ainsi, onze dossiers ont été déposés, à la date d’hier, mardi, au greffe de la Cour suprême. Dans ce lot de pourvois en cassation consistant à demander à la juridiction suprême d’arbitrer le contentieux électoral né des dépôts des listes, sept concernent la région de Saint-Louis, deux celle de Dakar, un Matam et un autre Ziguinchor.

Par ailleurs, l’AJE est défendeur de cinq autres recours formulés par des Coalitions de partis de l’opposition et dont il a reçu notification par le greffe de la Cour suprême. Ce sont en tout seize dossiers qui ont été déposés devant la Juridiction suprême à la date du 23 novembre. D’autres pourvois sont annoncés. Pour les pourvois, la Cour suprême devra statuer cinq jours avant le début de la campagne électorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :