L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



Alioune Tine réagit à la déclaration de Sonko:«J’ai été surpris par sa réaction brutale et sans nuance»

Le leader de Pastef a déclaré, dimanche, lors du meeting d’investiture des candidats de Yewwi askan wi (Yaw), qu’il ne signera aucune charte de non-violence. Les organisations de la Société civile ont diversement accueilli cette sortie à polémique de Ousmane Sonko.


Alioune Tine, qui était l’un des porte-voix de la Plateforme Jammi Rewmi lors de la dernière rencontre avec la presse de ce regroupement des organisations de la Société civile, répond à Sonko : «J’ai été surpris par sa réaction brutale et sans nuance par rapport à la proposition d’une charte de la non-violence proposée par la Société civile. Dans un contexte d’un processus électoral caractérisé par la violence dont ses partisans sont victimes, c’est pour le moins surprenant.» 

Le fondateur d’Africa Jom Center estime que «dans une société de la défiance, où on n’a pas confiance à l’Administration, à la Justice, aux forces de sécurité, il faut renforcer et crédibiliser les efforts de la Société civile». Et à propos de l’«hypocrisie» de cette Société civile dont parle le leader de Pastef, il regrette ce «jugement de valeur totalement inapproprié quand il s’agit du travail difficile et ingrat de la Société civile». 

Avant d’ajouter : «Je rappelle aussi que tous ceux qui arrivent au pouvoir par la violence, s’y maintiennent par la violence.» Mais dans tous les cas, l’ancien patron de la Raddho souligne que la Société civile va «mettre tout le monde face à ses responsabilités» et restera mobilisée pour «combattre la violence d’Etat et la violence de l’opposition» pour des élections «transparentes et apaisées».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :