L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



HMS Trent : Le navire de guerre de la Royal Navy est au Sénégal, deux ministres britanniques attendus à Dakar

Single Post
Présence du Navire de Guerre HMS Trent au Sénégal

HMS Trent : c’est le nom du navire de guerre de la Royal Navy, arrivé ce lundi matin à Dakar où il va rester pendant une semaine. Selon un communiqué de presse du ministère de la Défense britannique, le HMS Trent, avec la marine nationale sénégalaise, effectuera des séances d’entrainements et des simulations de missions diverses de patrouilles dans les eaux ainsi que divers autres exercices relatifs à la sécurité maritime.


Au cours de son séjour dans les eaux sénégalaises, le navire sera visité par les autorités sénégalaises, les ministres britanniques des Forces armées et des Affaires étrangères James Heappey et Vicky Vord respectivement, mais également d’autres personnalités et invités. Ce, en marge de la conférence des amis du golfe de Guinée (FoGG) du G7++ prévue cette semaine du 24 au 26 novembre et dont le Royaume-Uni est coprésident avec le Sénégal.


La conférence G7++ FoGG, pour rappel, vise à coordonner les efforts internationaux pour contrer les menaces communes à la sécurité maritime. La visite du HMS Trent témoigne de l’engagement du Royaume-Uni à travailler ensemble de manière coordonnée avec ses partenaires régionaux africains pour trouver des solutions régionales permettant d’améliorer la sécurité maritime, souligne le même document.


Engagement du Royaume-Uni à travailler en étroite collaboration avec le Sénégal et améliorer la sécurité maritime dans le golfe de Guinée
« L’arrivée du HMS Trent souligne l’engagement du Royaume-Uni à travailler en étroite collaboration avec le Sénégal et nos autres alliés régionaux pour améliorer la sécurité maritime dans le golfe de Guinée », a salué l’ambassadrice de Sa Majesté, Victoria Billing, après avoir souhaité la bienvenue au navire ».


Avant l’arrivée du HMS Trent à Dakar, la Royal Marine Boarding Team (RMBT) a commencé à partager son expertise en dispensant une formation sur l’arraisonnement, la recherche et la saisie de navires à la Marine sénégalaise. Ce partage de compétences se poursuivra parallèlement à la poursuite du renforcement des capacités et des activités de sécurité maritime avec l’une des forces navales les plus compétentes de la région.


Lors de son séjour, le HMS Trent accueillera le ministre des Forces armées, James Heappey, et la ministre pour l’Afrique, Vicky Ford, pour une visite du navire, démontrant ainsi les capacités du navire grâce à ses équipements embarqués, dont deux canots de mer PAC24 et les forces maritimes embarquées.


Le commandant du HMS Trent, le capitaine de frégate Thomas Knott, s’en réjouit : « Je suis ravi d’arriver à Dakar, car c’est la première fois que le HMS TRENT se rend au Sénégal et opère aux côtés de la marine sénégalaise. Après une patrouille dans le golfe de Guinée et une participation à l’exercice GRAND AFRICAN NEMO, mes marins et mes Royal Marines ont vraiment hâte d’améliorer leur compréhension de la région ouest-africaine au sens large, en particulier après les récentes interceptions de stupéfiants par la marine sénégalaise. Grâce à cette visite de partenariat et à la poursuite des opérations conjointes dans cette région, nous démontrons notre engagement pour la sécurité maritime et auprès de la communauté de la marine marchande ».


La visite du HMS Trent au Sénégal marque la moitié du déploiement de trois mois du navire dans le Golfe de Guinée, après avoir déjà visité le Nigeria et le Ghana. Après le Sénégal, le HMS Trent continuera à effectuer des patrouilles de sécurité maritime dans la région et se rendra ensuite au Cap-Vert et en Gambie.


Pour rappel, le HMS Trent est l’un des cinq navires de patrouille de la Royal Navy qui opèrent actuellement dans le monde entier dans des zones d’importance critique pour le Royaume-Uni. Dans le cadre du nouveau programme de présence avancée de la Royal Navy, le HMS Trent devrait retourner dans la région l’année prochaine depuis sa base de Gibraltar.    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :