L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



ATTENTAT À LA PUDEUR : Un vieux pervers caresse les fesses et tripote les seins de…

Single Post

Une rocambolesque affaire d’attentat à la pudeur a atterri, hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Au banc des accusés : O. Sow, âgé de 57 berges.

Lors de sa déposition, rapporte Rewmi Quotidien, la vieille dame F. Diaw a expliqué avoir rencontré fortuitement le prévenu à quelques encablures de son domicile.

Soudain, il se jette sur elle, avant de lui caresser les fesses. Ne s’arrêtant pas là, le chaud lapin tripote ses seins.

Alertés par les cris de détresse de la victime, les riverains viennent à sa rescousse et appréhendent le délinquant sexuel.

Conduit au domicile du chef de quartier, le mis en cause a été, par la suite, mis à la disposition des éléments de la Brigade de la gendarmerie de Sangalkam.

Auditionné par les enquêteurs, O. Sow reconnaît les faits sans ambages.

Placé sous mandat de dépôt le 4 octobre dernier, le prévenu retourne sa veste devant le prétoire.

« La plaignante a l’âge de ma mère. Je n’ose pas faire ça », a-t-il lancé au juge.  

Pour le représentant du Ministère public, le prévenu tente manifestement de nier l’évidence.

« Il a été interpellé dans les conditions parfaites de la flagrance. Les faits ont été commis devant le témoin T. Ndior », a relevé le maître des poursuites qui a requis six mois d’emprisonnement ferme.

Avocat de la défense, Me Daniel Diagne a sollicité la relaxe au bénéfice du doute.  

Au terme de sa plaidoirie, le président du tribunal a fixé son délibéré au 21 octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :