L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



Invité d’honneur du Fespaco: Macky Sall décaisse 120 millions F Cfa

Le prestigieux Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) se tiendra du 16 au 23 octobre 2021 et cette année, c’est le Sénégal qui est le pays invité d’honneur. Avant l’évènement, le ministère de la Culture et de la communication annonce une enveloppe de 120 millions de francs Cfa du Sénégal pour appuyer la bonne organisation du festival.

Le Sénégal est le pays à l’honneur de ce 27e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fes­paco). Avec comme ambassadeurs sur place, Baba Maal et Dj Awadi, le film Atlantique de Mati Diop comme film d’ouverture, le directeur de la Ciné­matographie, Germain Coly, assure que tout est fait pour une participation de qualité à la hauteur de l’honneur que le Burkina Faso a fait au Sénégal. Selon Germain Coly, il y a de l’assurance car le président de la République a pris des décisions fortes pour soutenir l’organisation de ce Fespaco avec au total, une enveloppe de 120 millions de francs Cfa. 

«Le chef de l’Etat a demandé au ministre de la Culture et de la communication de prendre en charge la mise à disposition du système technique de sonorisation pour un montant de 50 millions et ça a été fait. Il y a également une subvention qu’il a demandé de mettre à la disposition du Fespaco, avec un montant de 25 millions pour l’organisation au titre de la contribution du Sénégal. Mais aussi, le financement de la statue de Alain Gomis qui a coûté 25 millions et sans oublier la dotation de l’Etalon d’argent du Yén­nenga, qui est une enveloppe du président de la Répu­blique», a expliqué Ger­main Coly. 

Tout en soulignant également qu’il y aura aussi un prix spécial d’une valeur de 10 mil­lions dont les 5 pour le lauréat reviendront sous forme de bourse de formation en post-production au centre Yénnenga qui a ou­vert il y a 2 semaines ici à Dakar.


Dakar et Ouagadougou marchent main dans la main pour cette 27e édition avec 19 films dont les 14 dans la sélection officielle. «Nous pouvons retenir également notre participation au marché international du cinéma et de l’audiovisuel, il y a des panels qui vont être organisés mais aussi, des expositions (notamment sur Ababacar Samb Makharam), sur notre patrimoine cinématographique et sur notre patrimoine culturel d’une manière générale», a révélé Habib Léon Ndiaye, Secrétaire général au ministère de la Culture et de la communication. 

Pays invité d’honneur, le Sénégal est présent à cette 27e édition du Fespaco sous plusieurs facettes parce que l’expérience sera aussi en compétition. Oumar Sall, le directeur de Cinékap, qui a pris la parole au nom du réseau des entreprises audiovisuelles et cinématographiques du Sénégal, se réjouit de cette participation du Sénégal à ce grand rendez-vous cinématographique panafricain. «Cet évènement est capital pour nous parce qu’il s’agit de la présence du Sénégal au Fespaco», a-t-il dit. 

Faisant partie de cette génération de producteurs qui ont marqué de leur empreinte ce festival, M. Sall a souligné que même si le Sénégal est pays «invité d’honneur», le plus intéressant à ses yeux c’est le contenu. «Le contenu, c’est-à-dire ce que nous allons partager avec les autres dans le cadre de cette coopération culturelle», a-t-il laissé entendre. 

Revenant sur les raisons du choix pour le Sénégal comme pays invité d’honneur, Moussa Sène Absa, représentant des cinéastes, d’affirmer que c’est un honneur extraordinaire que le Sénégal soit le pays invité d’honneur parce qu’il le mérite bien et pour plusieurs raisons. «Je pense que cette édition va être pour nous une belle occasion de tenter d’éblouir le monde et surtout d’être à la hauteur», conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :