L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



Apprentissage et autonomisation des jeunes : Bibliothèques sans frontières (BSF) et Kajou innovent avec l’internet Offline

L’internet Offline au service de l’apprentissage et de l’autonomisation des jeunes tel est la nouvelle trouvaille de Bibliothèques sans frontières (BSF) et Kajou. En effet, il s’agit de mettre ces technologies révolutionnaires développées par BSF et Kajou pour favoriser la réussite scolaire, universitaire et professionnelle des jeunes par l’accès à un contenu sans internet. La cérémonie de lancement des activités de bibliothèques sans frontières et de Kajou au Sénégal s’est tenue, ce jeudi 07 octobre 2021 à Dakar.

« Il s’agit d’un grand programme pour la promotion de la jeunesse autour de l’éducation, de l’entrepreneuriat, de l’accès à l’emploi. Ce programme est constitué autour d’une technologie qui est assez nouvelle qu’on appelle Offline, c’est à dire la manière dont on apporte du contenu à des gens qui ont peu ou pas accès à Internet », a fait savoir Jeremy Lachal Directeur Général et co-fondateur de l’ONG bibliothèques sans frontières.

Aujourd’hui 50 % de la population n’ont pas accès à internet. L’ONG BSF pose la problématique afin de solutionner ce gab et permettre à une certaine partie de la population mondiale d’avoir du contenu éducatif pour se former et s’informer, trouver de l’emploi même sans disposer d’internet si l’on en croit à monsieur Lachal.

« La bibliothèque sans frontière et Kajou ont développé des technologies qui répondent à cette préoccupation. Ce sont de petits serveurs qui permettent d’avoir accès localement à internet avec du contenu. Mais aussi des cartes micro SD », ajoute-t-il.

Le Secrétaire général du ministère de l’emploi, de la formation professionnelle, de l’apprentissage et fe l’insertion, Mouhamdou Moustapha Thioune a salué cette initiative heureuse de BSF et Kaju.

« A travers, ce projet ce n’est plus l’apprenant qui sorte pour aller vers la bibliothèque mais c’est plutôt l’inverse.
Ce projet contribue à l’employabilite des jeunes en permettant un accès plus facile à l’information et à la communication ».

« Au Sénégal nous sommes entrain de développer le numérique au sein de la formation professionnelle et l’initiative de BSF et Kaju entrent en droite ligne de cette orientation relative au développement du numérique » conclu-t-il.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :