L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Trafic de faux passeports diplomatiques : Après Kilifeu, des députés dans le viseur de la DIC

La Division d’Investigations Criminelles (DIC) a démantelé un vaste réseau de trafic de faux passeports diplomatiques à l’Assemblée nationale. Selon notre source, deux députés de la majorité présidentielle seraient impliqués dans ce deal.

Le présumé cerveau de la mafia domicilié à la Cité Aliou (Guédiawaye) a été arrêté samedi dernier.

Pour réussir son deal, le cerveau « mariait » ses clientes aux députés pour que ces dernières obtiennent des passeports diplomatiques.

Chaque « épouse » payait la rondelette somme de quatre millions cinq cent mille (45.000.000) F CFA pour son passeport.

Interrogé par les enquêteurs, le mis en cause a avoué que ses collaborateurs députés le recevaient respectivement au niveau de leur bureau. Pour l’heure, c’est Kilifeu de Y’en à marre qui a été placé en garde à vue. Reste à savoir si les députés incriminées  seront placés en garde à vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :