L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Covid-19/Taux de vaccination : L’Europe atteint les 70 %, l’Afrique, 1%

L’initiative COVAX  qui est codirigé par Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) et l’OMS traine les pieds.

Si son objectif est d’accélérer la mise au point et la fabrication de vaccins contre la COVID-19 et d’en assurer un accès juste et équitable, à l’échelle mondiale, les pays africains en demeurent les moins servis en termes de vaccination pour lutter contre la pandémie.

Il ya bien lieu de se demander d’ailleurs ce qui plombe vraisemblablement  cette initiative  à la vocation noble mais qui semble impossible à réaliser dans un monde où le gap entre  pays riches et pays pauvres se creuse de plus en plus même sur le plan médical.

Pourtant,172 pays sont engagés dans le programme COVAX Service mondial pour les vaccins, qui dispose d’un portefeuille de vaccins anti-Covid-19 le plus important et le plus diversifié au monde », avait déclaré le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse virtuelle.

Selon le Boss de l’OMS, le système Covax s’est en effet heurté aux Etats les plus riches qui se sont procuré le plus de doses possibles au détriment des autres.

Mais il y a également la décision prise par l’Inde, débordée par l’épidémie de Covid-19, de bloquer les exportations des doses produites par AstraZeneca via le Serum institute of India.

Nos sources renseignent que depuis le début de la pandémie à nos jours,l’Europe a atteint les 70% du taux de vaccination de ses citoyens au moment où l’Afrique n’en est qu’au taux d’1%.

Ce qui signifie en clair que  tant que l’hexagone ne serait pas totalement guérie de la Covid-19 au point de ne plus avoir besoin de vaccins,l’Afrique ne dépasserait pas son 1% de sa population vaccinée.

Cela voudrait dire que l’initiative Covax a connu un cuisant échec car les pays riches censés l’alimenter répugnent à le faire tant qu’ils ne seront pas à l’abri de la pandémie à coronavirus. Pauvre Afrique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :