L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



Hausse des prix des denrées : Dubaï Port World mis en cause

Les denrées de grande consommation ont connu une hausse fulgurante ces derniers jours rendant plis difficile la situation des ménages déjà éprouvés par la pandémie de convid-19. Alors le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo évoque une situation du monde actuel extrêmement difficile, les associations de consommateurs pointent du doigt Dubaï Port World.

Au moment donc où la polémique enfle poussant l’Etat à baisser pour une durée d’un mois les frais de débarquement et à convoquer une rencontre entre les différentes parties prenantes pour apporter un remède à la situation, les transitaires ont décidé d’entrer dans la danse.

Des sources de Xibaaru sont unanimes et désignent Dubaï Port World d’être seul responsable de la situation. L’un d’eux en va jusqu’à accuser Dubaï Port World de figurer parmi les fossoyeurs de l’économie nationale. « Personne ne veut parler, mais au niveau du môle 8 du Port autonome de Dakar, c’est Dubaï Port World qui dicte en ce moment sa loi », poursuit-il.

Selon lui, il n’y a pas que les frais d’embarquement et de débarquement à connaître une hausse. Dubaï Port World profite de la situation « pour augmenter la taxation sur les frais d’entreposage au niveau du port terminalier. Malgré tous les efforts que veulent fournir l’Etat et les commerçants, mais si Dubaï Port World continue de voir à la hausse ses différents services, les prix des denrées de première nécessité vont toujours augmenter ».

Selon toujours les source de Xibaaru, Dubaï Port World est en train de détruire l’activité transit au niveau du Port autonome de Dakar. « Nous autres transitaires, Dubaï Port World nous étrangle, nous étouffe », fait remarquer cet interlocuteur. Il cite un exemple. « Avant, je faisais venir pour le compte de clients des bateaux avec des containers de véhicules d’une valeur de plus de 500 millions de FCFA. Je m’en tirais bien financièrement. Mais à cause des taxes que nous impose Dubaï Port World, avec des marchandises d’une telle valeur, je ne peux même pas gagner 200 000 FCFA », regrette-t-il.

Avec xibaaru

Senegal7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :