L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Liga – Quel rôle pour Boulaye Dia à Villareal ?

Transféré de Reims à Villarreal cet été alors qu’il était encore amateur début 2018, Boulaye Dia a les qualités pour espérer s’imposer comme titulaire sous ses nouvelles couleurs.

Boulaye Dia va vite. Très vite. Lors de la saison 2017-2018, à 21 ans, il évoluait encore au niveau amateur. En National 2, sous les couleurs du Jura Sud Foot. Recruté par Reims il y a trois ans, il a progressé au fil des mois pour peu à peu s’imposer comme une valeur sûre du club. Et de la Ligue 1. Comptant parmi les révélations du dernier exercice, il a inscrit 14 buts en 36 apparitions. De quoi attirer les regards de clubs plus huppés, et de s’ouvrir les portes de la Ligue des champions.

Mi-juillet, l’international Sénégalais a été recruté par Villarreal – qualifié pour la C1 en tant que vainqueur de la Ligue Europa – contre 12 millions d’euros. “Plusieurs joueurs de l’effectif parlent français (Etienne Capoue, Aïssa Mandi, Francis Coquelin…), ça facilite l’intégration, a-t-il expliqué lors de sa présentation officielle. J’ai pu discuter avec Unai Emery, les sensations sont très bonnes.” Le natif d’Oyonnax ne s’est pas trompé. Dès le premier match officiel de la saison, son nouveau coach lui a fait confiance.

Il a joué le premier match officiel comme titulaire

Lors de la finale de la Supercoupe d’Europe perdue aux tirs au but contre Chelsea, l’ancien Rémois était titulaire. D’une talonnade, il a offert l’unique réalisation de son équipe à Gerard Mo reno. Deuxième meilleur buteur de Liga l’an passé – à égalité avec Karim Benzema derrière Lionel Messi – ce dernier est indéboulonnable du onze-type du “sous-marin jaune”. Mais pour l’épauler, Boulaye Dia a un coup à jouer au sein du 4-4-2 affectionné par Unai Emery.

Alors que le vétéran Colombien Carlos Bacca, 35 ans en septembre, est parti libre vers Grenade, le Sénégalo-Français devrait être en concurrence avec Paco Alcácer pour la place de deuxième attaquant. La saison dernière, l’international Espagnol a planté 12 pions en 39 apparitions toutes compétitions confondues. Quoi qu’il en soit, entre le championnat, la coupe d’Europe et la Copa del Rey, Boulaye sera, au minimum, dans la rotation et aura le temps de jeu nécessaire pour poursuivre sa progression et espérer s’imposer comme titulaire.

Avec Beinsport

wiwsport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :