L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir



Elim CDM : Aliou Cissé n’aura que deux jours pour préparer le Togo

Dans un contexte de reprise des championnats européens, Aliou Cissé avait tout prévu sauf jouer le 1er septembre le Togo. Une date qui n’arrange pas le sélectionneur des Lions qui n’aura que deux jours pour préparer ce match. Pire, certains de ses cadres risquent d’avoir qu’un seul galop d’entraînement.

Deux incertitudes s’étaient posées par rapport au match des Lions contre le Togo, comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. D’abord le lieu, avec la situation du stade Lat Dior qui attendait la décision de la Caf pour son homologation. Et ensuite par rapport à l’officialisation de la date du match qui était dans une fourchette entre le 1er et le 4 septembre.

Même si les Fédéraux et le staff technique national ont été soulagés de l’homologation officielle du stade de Thiès, tous ont fait la moue en apprenant que les Lions vont finalement accueillir les Eperviers le mercredi 1er septembre 2021.

«On avait tout prévu sauf jouer le 1er septembre. Disons qu’on avait surtout misé entre le 3 ou le 4 septembre. Mais vraiment cette date du mercredi 1er septembre ne nous arrange pas. Des soucis liés à ce contexte de reprise des championnats européens», nous souffle un membre du staff technique. Qui s’explique : «On attend les joueurs à partir du dimanche 29 août pour un match qui doit se jouer deux jours après. Et ce même jour du dimanche, il y a des matchs de championnat en Europe avec les conséquences que l’on connait concernant certains de nos joueurs.»

Au moins 9 Lions devraient jouer en championnat le 29 août

Et pour donner raison à notre interlocuteur, en jetant un coup d’œil sur le calendrier du dimanche 29 août, on constate que Kalidou Koulibaly (Naples), Ismaïla Sarr (Wat­ford­), Boulaye Dia, (Villareal), Alfred Gomis (Rennes), Krépin Diatta (Monaco), Pape Matar Sarr (Metz), Habib Diallo (Strasbourg), Gana Guèye et Abdou Diallo (Psg), devraient tous jouer en championnat. Avec comme conséquence une arrivée tardive en regroupement. La veille, le samedi, Sadio Mané (Liverpool) et Edouard Mendy (Chelsea) auront fini de s’affronter dans l’un des chocs de la 3e journée de Premier League.

Ce sera donc un vrai casse-tête pour Aliou Cissé et son staff qui n’auront que deux jours pour préparer le Togo. Pire, avec des imprévus, son groupe pourrait être au complet que la veille du match.
Evidemment, d’aucuns pourront rétorquer que d’autres équipes vont se retrouver dans la même situation. Mais il est sûr que cette date du 1er septembre ne fait pas l’affaire de beaucoup de sélections. Comme quoi, il va falloir s’adapter en priant d’abord pour que les joueurs débarquent en bonne santé.

Les certitudes du 4-2-3-1 en bandoulière

Mais il faut savoir que Aliou Cissé est habitué à ce genre de situation. Et que les certitudes glanées contre la Zambie et le Cap-Vert, au niveau du système de jeu marqué par un 4-2-3-1 plein de promesses, devraient permettre à «Coach Cissé» de prendre des raccourcis afin de voir son groupe être au top le 1er septembre, avec comme objectif : s’offrir une bonne entame sur le chemin qui mène au Qatar en 2022.
En attendant, l’attention est portée sur la prochaine liste des joueurs sélectionnés pour le Togo et le Congo Brazzaville.

Avec lequotidien 

wiwsport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :