L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Covid 19 : Oxygène Sahel Gaz « déchire » la gratuité de l’état annoncé sur le sésame !

La gratuité de l’oxygène annoncé par le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr sur instruction du Chef de l’Etat ne semble pas emballer la société Oxygène Sahel Gaz qui continue de vendre le sésame comme il en était avant l’annonce du Chef de l’Etat. Pour l’heure,l’effectivité de l’oxygène dans les Cte privés ne serait que de nom, renseigne le témoin.

Pour la bonne prise en charge des malades de covid-19 dans les centres de traitement des épidémies (Cte), le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr avait solennellement et officiellement déclaré la gratuité de l’oxygène médical.

« L’Etat va prendre cette partie de la facture pour livrer gratuitement cet oxygène aux privés pour que le malade hospitalisé puisse voir dans sa facture défalquée la partie oxygène médicale. Et cela va largement et beaucoup soulager nos compatriotes qui se soignent dans le privé » avait rassuré le ministre sur instruction du président de la République.

Depuis lors, les fournisseurs de gaz semblent ne pas prendre aux sérieux le ministre Abdoulaye Diouf Sarr. Les sociétés de production de gaz ont-elles reçu un arrêté ou un engagement de l’Etat leur notifiant la prise en charge par lui de cette gratuité ?

Personne ne saurait vous le dire. En tout cas, la société Sahel-Gaz continue toujours de vendre ses bouteilles d’oxygène à des prix exagérés malgré la très forte demande. A preuve par la « Clinique du Golf » spécialisée dans la chirurgie cardiaque (Cœur et Vaisseaux) et très engagée dans la prise en charge des malades de covid19. République.

Avant-hier, la « Clinique du Golf » s’est fait livrer 6 bouteilles d’oxygène pour une facture de 424.000 cfa soit environ 70.000 cfa/unité. Et comme la gratuité n’existe pour le moment que de nom, un parent malade d’un partenaire du « Témoin » a été obligé de payer sur place le prix de l’oxygène pour sa survie.

« Malgré le coût élevé de l’oxygène, cette clinique réputée m’a sauvé la vie mais j’ai dû acheter moi-même mon oxygène ! Nous souhaitons que cette gratuité soit appliquée pour d’autres malades qui n’ont pas les moyens » a plaidé ce rescapé de la Covid-19.

Assane SEYE-Senegal7

Senegal7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :