L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Mega Conférence à Mbacké : Bougane Gueye Dany mobilise Touba, avertit et défie Macky Sall

Une mobilisation sans précédent du Président Bougane Gueye, leader du mouvement Geum sa Bopp. En effet, son ambition pour la présidentielle de 2024, n’a pas fini de se faire valoir à travers toute l’étendue du territoire. Ainsi Gueum Sa Bopp devient une vraie politique face à tous ces obstacles qui s’annoncent . Ce vendredi , les populations de Touba et Mbacké ont rallié massivement  à sa Mega -conférence au boulevard Ndoyenne à Mbacké. Une occasion pour le leader de la philosophie de Gueum Sa Bopp de ratisser large non sans tirer des boulets rouges sur le régime de Macky Sall et son gouvernement .

C’est un Bougane Guèye Dany visiblement engagé qui a fait face à  ses milliers de  partisans au Boulevard Ndoyenne de Mbacké pour une conférence publique qui a refusé du monde. Un vrai  accueil exceptionnel qu’a reçu le leader de Gueum Sa Bopp à Mbacké lors de cette illustre Méga-conférence dénommée Tibbi Tanku Macky , non au mandat .  Occasion pour lui de descendre le chef de l’Etat, Macky Sall. D’ailleurs, prenant la parole, Bougane Guèye n’a pas manqué de dire :  » J’ai eu la chair de poule quand j’aperçois nos mamans en face de moi, ces jeunes engagés car, je sais qu’ils ont de l’espoir en moi « . Avant de se  rappeler  la question d’un vieux sage :  » Bougane, pourquoi tu refuses ta zone de confort pour te heurter à toutes ces difficultés  » ? « J’ai juste eu comme réponse que c’est à cause de ma sensibilité face à cette population », dira-t-il.

Dopé par cette très forte mobilisation, le candidat à la présidentielle de 2024 arme son fusil pour tirer à bout portant sur le Chef de l’Etat. « Nous sommes en face de la 3ème vague de la Covid1-9, mais le Président Macky Sall est incapable de nous trouver des vaccins. Les Sénégalais ont la capacité de produire des vaccins, mais l’incapacité du Président Macky Sall les en empêche « , dit-il.


 » J’avertis le Président Macky Sall et son gouvernement que je ne reculerai pas face à cette oppression qu’ils essayent de m’infliger. Je n’ai pas peur de perdre tous mes biens pour le Sénégal « . Quid du départ de Macky Sall du pouvoir, le Président Bougane reste d’avis que c’est une demande sociale :  » À voir ce beau monde, on sait que le Sénégal a besoin d’un changement « .

Macky, la Covid , l’incapacité du régime …  

Face à la montée fulgurante des cas de Covid-19 notée au Sénégal, Bougane Gueye Dany accuse le gouvernement. « Nous sommes en face de la 3ème vague de la Covid-19, mais le Président Macky Sall est incapable de nous trouver des vaccins. Les Sénégalais ont la capacité de produire des vaccins, mais l’incapacité du Président Macky Sall les en empêche « , regrette le chef de fil de Gueum Sa Bopp.

Bougane à Macky  : « Pas de 3ème mandat…ils cherchent à me bousculer »

Selon lui, Macky Sall doit partir et il n’y aura pas un 3ème mandat. C’est une demande sociale. Il est prêt à se sacrifier. « J’avertis le Président Macky Sall et son gouvernement que je ne reculerai pas face à cette oppression qu’ils essayent de m’infliger. Je n’ai pas peur de perdre tous mes biens pour le Sénégal », ajoute le Président  Bougane du Mouvement Gueum Sa Bopp. Interpellé sur les tracasseries financières dont il ferait l’objet, le leader politique précisera, d’abord, n’avoir jamais manipulé un seul centime appartenant à l’État, avant de faire une révélation. « Depuis 2017, ils cherchent à me bousculer. Récemment , ils m’ont servi un redressement fiscal de 2 milliards 400 millions de francs alors que juste après, j’ai été demander un quitus fiscal que j’ai reçu. Rendez-vous compte vous-même combien c’est incohérent ».

Son patrimoine , mairie de Dakar , sa déclaration de candidature

Bougane Guèye Dani de signaler qu’il ne doit son patrimoine qu’à la sueur de son front. À la question de savoir s’il sera candidat à la mairie de Dakar, il préférera astucieusement ne pas y répondre, non sans préciser que son fief politique s’appelle le Sénégal. Pour sa  déclaration de candidature à la présidentielle de 2024, Bignona aura la part belle. Bougane est aussi revenu  sur le “ponce”, l’avion présidentiel, la pénurie de vaccins contre le nouveau coronavirus, le surendettement du Sénégal, sa décision de ne jamais cheminer politiquement avec le Président Macky Sall . Et d’avertir ce dernier ,  » J’avertis le Président Macky Sall et son gouvernement que je ne reculerai pas face à cette oppression qu’ils essayent de m’infliger. Je n’ai pas peur de perdre tous mes biens pour le Sénégal » .

Bougane aux chefs des villages, afin qu’ils ne soient pas les …

Le leader de Gueum Sa Bopp a aussi averti les chefs de villages pour que ces derniers ne soient pas complices de l’histoire en servant  de grands électeurs au président Macky Sall, sous le prétexte d’un salaire de 50 milles de nos francs. Bougane met en garde les chefs des différents villages que compte le Sénégal  » je m’adresse aux chefs des villages si le président Macky Sall vous donne de l’argent n’hésitez pas prenez l’argent car ce n’est pas argent mais plutôt celui du peuple. Toutefois, vous n’avez pas le droit de trahir vos habitants. Ne soyez pas des grands électeurs pour une somme de cinquante milles » averti-t-il.  sous la chaleur des militants venus de toute la région de Diourbel. Le format de la Méga-conférence  change, c’est ainsi que commença la série question réponse avec les journalistes de ladite région. La question de la criminalisation des homosexuels lui étant posée, à son tour le leader de Gueum Sa Bopp affirme son ancrage à nos valeurs culturelles  » Ce pays est la demeure des saints hommes. Ne me parlait pas de loi allant dans ce sens. Négatif ce pays n’est pas la terre des homosexuels « , affirme avec une fermeté.

La foule de la capitale Mouride magnifia ainsi la réponse de Bougane Guèye. Une voix retentie  » Yalla terré Ngor djiguene  » la question de la criminalisation des homosexuels fait l’unanimité à Mbacké. En ce qui concerne la politisation des cadres de l’administration, le leader politique du mouvement citoyen réaffirme son attachement à son programme. De ce fait, pour ce dernier les cadres de l’administration ont accès de charge et de mission. Par conséquent, ils ne feront pas la politique. En outre, l’indépendance de la justice est un point central de son programme. Mais d’emblée , le Président Bougane Gueye de Gueum Sa Bopp , affirme que les juges doivent assumer leurs responsabilités et prendre leur indépendance. Car les textes ne les empêchent pas d’être libres. Cependant le président de la république ne siégera jamais au niveau de la cour suprême.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :