L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Privatisation des plages à Dakar : La position ferme de Soham El Wardini, maire de la ville de Dakar

Le maire de la ville de Dakar, Soham El Wardini est catégorique pas question de privatiser les plages de Dakar. Elle a fait cette annonce en marge d’une tournée, ce samedi 10 juillet 2021, que la ville de Dakar a entamé dans certaines plages de Dakar. Une manière de voir toutes les problématiques des plages au niveau sécuritaire, de l’environnement, du secourisme et surtout en cette période de recrudescence des noyades.

 » Nous allons nous y opposer, ça vraiment nous n’allons pas l’accepter. Nous nous sommes battus du temps de mon prédécesseur Khalifa Sall, pour préserver cette plage là pour les laisser au public. Des hôtels se sont installés ont pris beaucoup sur le terrain. Ils avaient pris des engagements pour aménager les lieux et ils ne l’ont pas fait. La plage Paradize de Terrou bi est très belle. Elle est entourée de deux hôtels nous allons essayer de dire à la société qui s’en occupe d’essayer d’enlever les grosses pierres de basaltiques et les gravas  » a déclaré Madame Soham El Wardini, maire de la ville de Dakar.

Elle s’exprimait lors d’une tournée, ce samedi, au niveau des plages de Anse Bernard, Terrou bi, Paradize, Mermoz, Ouakam et Ngor.

Le maire de la ville de Dakar a décerné un satisfecit au maire de Ouakam pour la propreté de leur plage.  » Je félicite le maire de Ouakam Samba Bathily Diallo car cette plage est l’une des plus propres de Dakar. En entrant déjà tout autour de la mosquée de la Divinité c’est très propre on ne voit aucune ordure au niveau de la mer. C’est la plage la plus propre que nous avons visité depuis le début de notre tournée à l’opposer de la plage de Anse Bernard » .

 » Nous sommes en période de chaleur, les plages sont très fréquentées et je pense qu’il est normal que les collectivités locales s’approchent de ces lieux de détente. Nous allons essayer de remédier autant que possible aux problèmes soulevés sur les différentes plages. À Dakar il ya beaucoup de noyades et c’est l’objet de cette tournée. Heureusement que pour le département de Dakar, nous avons enregistré qu’une seule noyade. Nous voulons que ça s’arrête là, c’est pour celà que nous avons pris toutes les dispositions pour aller vers ces plages, pour essayer de voir avec les maires de ces communes comment éviter ces problèmes. Nous allons améliorer les conditions dans lesquels nos surveillants de baignade travaillent. Nous avons détectés au niveau de certaines plages, des cabanes, des installations irrégulières, que nous allons nettoyer et aménager. Pendant ces vacances si on ne peut pas tout faire, au moins faire le minimum en nettoyant les plages, en assurant la sécurité sur les lieux mais aussi essayer de mettre des postes de secours. Nous en avions prévu quatre, l’un est à la plage BCEAO de Yoff, l’un est en finition et deux autres seront construites avant la fin de l’hivernage » dira madame le Maire.

Le maire de Ouakam Samba Bathily Diallo, a tenu à féliciter le maire de la ville de Dakar pour cette visite au niveau des plages de Dakar.  » C’est une visite qui vient en son heure. Nous félicitons Madame le maire pour le travail colossal qu’elle est entrain d’abattre au niveau du département de Dakar. Ici à Ouakam c’est une plage traditionnelle, où nos aïeux ont toujours travaillé. Nous sommes un peuple de pêcheurs, ce sont des milliers de personnes qui gagnent leurs vies au niveau de ce quai de pêche. »

L’édile de Ouakam a profité de cette tournée pour soulever quelques difficultés au niveau de la plage et solliciter l’installation d’un poste de secours.

 » Le rapport que les services de la ville de Dakar, nous ont signifié une vente de boissons alcoolisés, nous avons visité les écoulements des eaux usées du fait d’un branchement de la Cité Africa qui date de très longtemps et un manque de poste de surveillance »

Cette tournée s’inscrit dans le cadre d’une gestion intégrée des plages par la ville de Dakar. Pour la deuxième journée prévue, ce dimanche, la délégation du maire va visiter les plages de Virage, BCEAO, Arène Bi, Djily Mbaye de Yoff, Camberene et Hann Marinas. Pour rappel, 26 plages autorisées comme interdites sont recensées dans la région de Dakar.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :