L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Fatick: Le marabout Ibrahima Sokhna tire à boulets rouges sur le maire Matar Ba

Fatick : Le guide religieux Ibrahima Sokhna a tenu un point de presse pour alerter le chef de l’Etat sur le choix des candidats aux élections locales. Le marabout n’a pas mâché ses dents pour cracher « ses vérités sur la politique du maire Matar Ba ».

Serigne Ibrahima Sokhna qui se réclame selon lui, « un digne fils de Fatick donc, la situation de ma ville doit m’interpeller le chef de l’Etat, le président Macky Sall pour qu’il laisse les populations choisir leur propre candidat aux élections municipales ». Il révèle que, « si aujourd’hui le président Macky Sall est à la tête du Sénégal, j’y ai joué un grand rôle.

Et, s’il veut avoir une victoire, il faut d’abord qu’on discute ensemble ». Ainsi, le marabout a tenu à « avertir que si le président campe sur sa position et impose son candidat ce sera une grande déception pour moi ». Le marabout souligne, « ne rien avoir à envier au maire actuel pour qui, j’ai contribué à sa victoire en 2014 ».

Donc, c’est juste, dit-t-il, « que les fatickois en ont marre de sa politique. Surtout que, depuis son accession à la tête de la commune, rien n’a marché. Beaucoup d’usines déjà inaugurées ne sont pas fonctionnelles, les routes sont défectueuses, les nouvelles cantines du marché central de Fatick sont étroites, entre autres ».

Le marabout Ibrahima Sokhna d’implorer au Chef de l’État de se renseigner avant d’imposer son choix. Il a terminé en disant : qu’il va soutenir un autre candidat et il sera le vainqueur des élections locales de 2022 dans la ville de Fatick.  Il a profité de son point de presse pour dire qu’il n’a pas bénéficié des fonds Covid19.

Ndeye Astou Ndiaye 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :