L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Mamadou Sam, coordonateur du Projet faire l’école : «C’est un projet qui prend en charge les enfants vivants avec un handicap»

Le «projet Faire l’école-favoriser l’inclusion et la réussite à l’école au Sénégal» mis en place par le ministre de l’éducation nationale Mamadou Talla vise en prendre en charge les enfants vivants avec un handicap. Une annonce faite par le coordonnateur dudit projet, Mamadou Sam, ce jeudi 24 juin 2021, au lycée El Hadj Ibrahima Diop de Yeumbeul, lors d’une cérémonie de réception d’un magasin offert par Saint-Cyrienne Sénégal et les Éléments français au Sénégal.

« C’est un projet qui prend en charge les enfants vivants avec un handicap niveau élémentaire, moyen et secondaire. Le constat est que souvent nous laissons en rade les enfants en situation de handicap dont on ne prend pas en compte dans notre système éducatif. Ce projet voudrais que ses enfants vivants avec tout type de handicap (aveugle, déficient mental…) qu’ils aient eux aussi la chance comme leurs autres camarades d’aller à l’école, de faire leur études et de réussir dans la vie. Ce projet est une manière pour l’administration sénégalaise de donner la chance à tous les enfants du Sénégal pour réussir. Rendre les écoles inclusive de telles sorte que tous nos enfants quelques soient leur situation puissent s’épanouir dans nos établissements. Dans le lycée de Yeumbeul nous en avons un exemple avec l’élève Tamsir handicapé visuel qui fait la classe de terminale et qui fait des très bons résultats» souligne M. Sam.

Cette nomination comme coordonateur du projet «faire l’école», l’ancien proviseur du lycée de Yeumbeul le doit en grande partie aux bons résultats qu’il a obtenu lors de son passage dans cet établissement entre 2017 et 2020. D’ailleurs il a tenu à rendre hommage à tout le corps professoral, aux parents d’élèves et aux élèves.

«Je le dois en grande partie à tout ce beau monde. Si nous avons obtenus ces bons résultats c’est grâce à la synergie de toutes ces personnalités qui sont là. Ce drapeau a beaucoup contribué à la conscientisation des esprits. Chaque lundi nous hissons le drapeau et nous profitons de cette occasion pour rappeler les valeurs qui fondent le Sénégal. Vous avez cru en moi, mais à moi seul je ne peux pas hisser le lycée El Hadj Ibrahima Diop à ce stade. Il a fallu la participation de tous les acteurs du lycée. Cela a donné des résultats et c’est grâce à ces résultats que le ministre a eu confiance en moi pour me confier la fonction de coordonnateur du projet faire l’école» a-t-il rappelé.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :