L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Mounirou Sarr, une candidature pour le changement à Grand-Yoff

Suite aux instructions et la bénédiction du Guide de la révolution pacifique et président fondateur du PVD, Cheikh Ahmadou KARA Mbacké nous informons toute la population de Grand-Yoff de notre candidature aux élections locales de Janvier 2022.


Nous pensons ne pas avoir à nous présenter pour une bonne partie de la population, mon pseudonyme « Jewriñ » est connu de tous dans cette localité où nous habitons depuis plus de 28 ans. A cela s’ajoute notre élection au titre d’adjoint au maire chargé de la jeunesse et des sports depuis 2014 sous la bannière de la coalition Taxawu Dakar dans l’institution municipale où nous avons subi toute forme de blocage et de vexation pour honorer cette fonction à la hauteur des ambitions que nous nourrissions pour la jeunesse de Grand-Yoff. (Nous y reviendrons inshallah).


Nous tenons aussi à partager avec vous notre expérience de la vie associative car nous sommes depuis 2 ans actuel secrétaire général du  » Diwanou Bamba Fepp », l’un des mouvements socioreligieux les plus populaires du Sénégal.


Cette candidature s’inscrit dans ce symbolisme du changement devenu une demande sociale nationale pour un renouvellement générationnel de la vie politique au Sénégal. D’ailleurs beaucoup d’initiatives allant dans ce sens sont effervescents dans notre commune. Nous les encourageons tous et invitons tous ces protagonistes à unir nos forces pour cheminer vers la vérité et l’intérêt exclusif de Grand-Yoff.


Notre offre politique est le CHANGEMENT. Notre référence idéologique, le projet de société de Cheikh Ahmadou Bamba qui englobe tous les secteurs de développement avec une approche extraordinaire de la gouvernance. Touba en est l’exemple vivant avec une autonomisation et une citoyenneté participative exemplaire. Pourquoi pas demain « Grand-yoff ça kanam « .
Toutefois ce changement ne doit pas être superficiel elle doit s’opérer en profondeur avec des bases solides et réalistes.


Grand-Yoff a tout le temps été aux mains de la mouvance politique au pouvoir ou de leurs alliés sans toutefois bénéficié d’aucun avantage particulier malgré son lourd tribut électoral. Sa population a tout offert aux politiques mais ne reçoit que des miettes en contrepartie. La vision de ces hommes politiques s’arrête à la distribution de petite monnaie et de denrées alimentaires qu’ils appellent « social ». Le cadre de vie vétuste et délabré suffit comme tableau.


Bien au contraire, Grand-Yoff est une commune exceptionnelle de par sa diversité sociale, ethnique et religieuse. Raison pour laquelle on le compare au Sénégal en miniature. Le changement de paradigme à Grand-yoff serait un signal fort et retentira au fin fond du Sénégal.
Pour 2022 notre commune ne doit plus être une monnaie d’échange ou un trampoline, elle doit penser à lui même quitte à être taxé d’égoïste. Le changement est possible avec un peu d’effort.


Après 7 ans années passé dans cette institution, nous sommes persuadés que la droiture et la transparence sont les VALEURS fondamentales pour la bonne gestion d’une mairie. Grand-Yoff dispose d’une marge de manœuvre conséquente si ses recettes et dépenses sont bien gérées. Mais faut rappeler qu’avec l’acte 3 de la décentralisation, les pouvoirs du maire ont été bien dotés, il est au cœur de tout. Le Maire exécute le budget, ordonne et priorise tout après le vote du conseil municipal. Raison pour laquelle le choix d’un maire aux vertus cardinales s’impose.


Nous lançons un appel solennel à toutes les sensibilités religieuses, musulmanes comme chrétiennes, les regroupements ethniques, nos mamans dans les groupements féminins avec l’unique dessein de subvenir aux besoins familiaux, toutes ces associations de jeunes déterminés hélas sans accompagnement, les commerçants, les chambres de métiers, les acteurs culturels et sportifs en ébullition dans la localité pour ne citer qu’eux à venir se joindre à nous dans cette mission: la révolution politique pour un Grand-Yoff des valeurs.


En tant que croyant nous sommes convaincus que ce changement se trouve aux mains de Dieu mais ne sera exhaussé qu’avec la volonté d’un peuple engagé et déterminé, conformément à la parole Divine dans le Coran : « En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant qu’ils ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes. » [ar-ra’d, 11] .

Mounirou Sarr
Militant de la vérité pour la révolution pacifique
Candidat du Changement pour Grand-Yoff
Informaticien–réalisateur audiovisuel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :