L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

9ème revue annuelle du Paquet : Ministères, acteurs et partenaires techniques et financiers font le bilan

Les ministères de l’éducation nationale, de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’artisanat, de l’enseignement supérieur, de l’innovation et de la recherche ainsi que celui en charge de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants se sont réunis ce vendredi 04 juin 2021, pour évaluer le Programme d’Amélioration de la Qualité, de l’Equité et de la Transparence (Paquet) du secteur de l’éducation et de la formation. Le ministre de l’éducation nationale Mamadou Talla et son homologue de l’emploi et de la formation professionnelle, Dame Diop ont co-présidé l’ouverture cette rencontre avec les acteurs et les partenaires techniques et financiers.

Il s’est agi, à travers cette 9ème revue annuelle nationale du Paquet de jauger les performances du programme durant l’année dernière et de se projeter sur les perspectives.

Le ministre de l’éducation nationale Mamadou Talla a insisté sur l’apport du numérique dans les enseignements. Une pédagogie que les initiateurs comptent partager à travers la formation à distance.  » Il sera effectivement question de revenir sur la place du numérique pour les années à venir. C’est dans ce sens que le projet du Budget consolidé d’investissement (BCI) a été installé et il aura deux défis majeurs, celui de maintenir ce qui a été fait l’année dernière et aussi couvrir les perspectives car nous avons le soucis de maintenir les résultats obtenus. Il nous des propositions dynamiques renforcées.

Pour son homologue de l’emploi et de la formation professionnelle, il a salué les bons résultats obtenus l’année dernière  » l’année dernière dans tous les ordres d’enseignements aussi bien dans l’éducation au CFEE, au BFEM et au Bac , dans les examens professionnels nous avons eu des résultats exceptionnels. C’est un motif de satisfaction et nous avons comme objectif de renforcer cela et de faire face aux autres défis surtout dans le cadre de la décentralisation du PCI, dans le cadre du renforcement des indicateurs, dans le défis de la mise en place des ressources humaines  » a indiqué Dame Diop, ministre de la formation professionnelle.

Le secrétaire général de l’Union des Associations des Élus Locaux (UAEL), Abdou Khadr Ndiaye s’est préoccupé de la mise en œuvre du budget consolidé d’investissement.  » Je pense que nous avons une oreille attentive à ce niveau du Budget consolidé d’investissement qui est en réalité est une compétence dévolue aux collectivités territoriales mais pour d’autres raisons il tarde à être mis en œuvre » dira-t-il.

A la suite de cette revue d’autres recommandations seront proposées pour corriger les manquements notés dans le système éducatif sénégalais

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :