L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Les élèves du lycée El Hadji Ibrahima Diop de Yeumbeul sensibilisés sur les dangers de la migration irrégulière

Les élèves du lycée El Hadji Ibrahima Diop de Yeumbeul ont reçu, ce mercredi 02 juin 2021, les volontaires du bureau de l’OIM Sénégal dans le cadre de leur tournée dans les établissements scolaires pour une sensibilisation sur la migration irrégulière. Un film retraçant les conditions difficiles des migrants a été projeté devant les élèves. Ces derniers estiment que rien ne vaut de risquer sa vie pour aller rejoindre l’Europe. Ils soulignent qu’il est possible de rester au Sénégal et de pouvoir gagner sa vie.

L’élève en classe de première au lycée El Hadji Ibrahima Diop de Yeumbeul, Mouhamed Mboup a retenu beaucoup de choses sur le film projeté parlant de la migration irrégulière  » c’est un film très important qui nous montre des conditions difficiles des migrants. Les questions réponses ont aussi amélioré notre culture générale sur ce sujet »

Il ajoute qu’il n’a jamais pensé à la migration irrégulière pour aller en Europe car en prenant la pirogue on a que 10% de survivre. Du coup, il conseille aux jeunes de rester et travailler au Sénégal.

Pour le Censeur du lycée El hadji Ibrahima Diop de Yeumbeul, Abdallah Séne, C’est une très bonne chose cette activité de sensibilisation sur la migration irrégulière et surtout pour la banlieue. C’est un phénomène qui touche particulièrement cette zone de la capitale où la pauvreté est beaucoup plus accrue. Venir dans un milieu scolaire de la banlieue pour y organiser un film sur la migration irrégulière c’est une très bonne initiative.  » Cette séance d’aujourd’hui ne va rester sans laisser des tâches car dans ce lycée la Clap géré par le professeur de français M. Ndiaye est très dynamique de même qu’un gouvernement scolaire très engagé car à l’absence du corps professoral ils peuvent gérer les activités. L’appel que je lance aux élèves c’est de ne pas être pressé dans la vie. La migration irrégulière n’est pas une bonne chose, c’est plutôt l’Europe qui a besoin de nous car leur population est vieillissante. On a besoin d’avoir des jeunes bien formés et s’ils patientent un peu pour décrocher leur diplôme forcément ce sont les européens qui vont courir vers eux et non l’inverse. L’Afrique est le continent de demain à cause de jeunesse » dira-t-il.

Faisant le bilan d’étape de leur tournée dans les trois écoles de Thiaroye, Guédiawaye et Yeumbeul, l’assistant en communication à l’OIM et point focal du projet Migrants comme messagers, William Bougaire a souligné que les échanges avec les élèves ont été fructueux.  » Nous sommes là au lycée El Hadj Ibrahima Diop de Yeumbeul pour faire cette activité de sensibilisation et cela depuis deux semaines pour sensibiliser les jeunes qui seront les plus touchés par ce phénomène de la migration irrégulière. Nous avons organisé une série d’échanges avec eux pour leur montrer un peu ce que c’est que la migration irrégulière à travers un film qui a beaucoup choqué les esprits. C’est comme ça qu’on éduque et que les élèves ont beaucoup appris » explique-t-il.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :