L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Migration irrégulière : Une tournée de sensibilisation de l’OIM dans les écoles de la banlieue de Dakar

Dans le cadre de la vulgarisation de la bonne information sur la migration et de sensibiliser sur les risques et dangers de la migration irrégulière, le bureau de l’OIM Sénégal à travers les projets Migrants comme messagers et CinemArena, a organisé, ce lundi 31 mai 2021, au Cem Joseph Félix Corrèa de Guédiawaye, une activité de sensibilisation avec les élèves de cet établissement sur la migration irrégulière. Une manière de se servir des migrants de retour comme des porte-voix de la sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière auprès de ces jeunes souvent exposés à la tentation.

 » C’est une tournée que l’on a décidé de faire pour sensibiliser autour des écoles car ceux qui sont touchés par la migration irrégulière dans ce pays généralement ce sont les jeunes qui ont entre 14 et 15 ans. Nous avons jugé nécessaire de faire ses activités dans les écoles pour sensibiliser les plus jeunes afin que dès cette âge ils soient conscients des dangers et risques de la migration irrégulière. C’est important de travailler à la racine et c’est une idée des volontaires du projet Migrants comme messagers qui sont eux-mêmes des migrants de retour et qui se sont engagés pour sensibiliser sur ce phénomène partout dans le Sénégal et ce depuis trois ans  » a déclaré William Boughaire, assistant communication à l’OIM et point focal du projet Migrants comme messagers.

Pour lui, c’est une activité qui vient de démarrer et trois écoles ont été ciblées. Il s’agit du CEM de Thiaroye 44, de Joseph Félix Corea et du lycée Yeumbeul.  » Nous avons commencé par ces trois établissements mais nous allons étendre cette sensibilisation à d’autre écoles  » souligne-t-il.

S’agissant du choix porté sur les écoles de la banlieue à savoir dans les départements de Pikine et Guédiawaye, il estime que cela n’est pas fortuit.  » Les nombreux départs de migrants sont notés dans la banlieue au niveau de Dakar surtout à Thiaroye, Guédiawaye, Parcelles Assainies. C’est les bordures où il ya la mer et les pêcheurs que les gens partent le plus. C’est donc important de commencer par les plus touchés et après élargir ça pour qu’il y ait cette sensibilisation  » dira M. Boughaire.

Lors des interactions entre les volontaires de l’OIM et les élèves du Cem Joseph Félix Corrèa de Guédiawaye, un fort taux d’engouement des élèves a été noté sur le sujet. La preuve dans leurs différentes interventions, les élèves ont rappelé les dangers de la migration irrégulière et ont promis de mener la sensibilisation au niveau de la base et surtout au sein des familles. A travers des poèmes et des sketchs, ils ont montré qu’ils sont conscients que la migration irrégulière à des dangers.

Pour mieux tester leur niveau de compréhension sur le sujet et de leur culture générale, des questions-réponses ont été organisées et les élèves ayant trouvés les bonnes réponses ont reçu des cadeaux.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :