L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Ismaël Madior Fall sur le parrainage: «L’arrêt de la CEDEAO révèle des erreurs graves qui vicient sa teneur juridique»

Face à la presse, ce samedi, la majorité présidentielle par la voix du Professeur Ismaël Madior Fall a formulé un certain nombre de griefs sur l’arrêt rendu par la Cour de justice de la Cedeao sur le parrainage au Sénégal.

Selon l’ancien ministre de la justice, la Cour «s’est démarquée de sa jurisprudence et a ignoré un principe élémentaire de tout ordre juridique communautaire à savoir l’autonomie politique et constitutionnelle des Etats qui permet à ces derniers de se doter des lois constitutionnelles de leur choix». Aussi, ajoute le ministre d’Etat, la Cour n’a pas vocation à briser, casser et remettre en cause les décisions qui sont rendues par les juridictions nationales.

Toujours en désaccord avec la décision qui a été rendue, le Professeur de droit constitutionnel de poursuivre en ces termes : «cet Arrêt, au regard du protocole qui organise les compétences et la jurisprudence de la Cour, révèle des erreurs graves qui vicient sa teneur juridique. Ces erreurs sont si énormes qu’elles sont susceptibles de porter atteinte à la crédibilité de cette juridiction supranationale qui, à l’échelle de l’Afrique de l’Ouest doit être une référence incontestable», a martelé le ministre d’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :