L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L’UNFPA lance un ouvrage sur la capture du dividende démographique sur la commune de Fass Gueule-Tapée-Colobane

Le Directeur Régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), Monsieur Mabingue Ngom et le Maire de la commune de Fass Gueule Tapée Colobane, Monsieur Ousmane Ndoye, ont procédé, ce lundi 12 avril 2021 à Dakar au lancement de l’ouvrage intitulé « Capture du dividende démographique au service de l’émergence : Cas de la commune de Gueule Tapée-Fass–Colobane». La cérémonie de lancement s’est tenue en présence de la ministre de la jeunesse, Madame Néné Fatoumata Tall, des ministres Mayacine Camara, El Hadji Hamidou Kassé, du maire de Sandiara…

L’ouvrage documente le processus de montage et de mise en œuvre de cette approche testée dans la commune de Gueule Tapée-Fass-Colobane. Il est l’aboutissement d’un long processus de travail acharné lancé en 2018. Le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, a exprimé sa satisfaction. : « Trois ans après lancement de l’initiative, je suis particulièrement impressionné par l’intérêt et l’appétit que suscite ce modèle de partenariat qui épouse l’esprit d’un « One UN » sur le terrain au niveau communautaire, et qui s’aligne aussi parfaitement avec l’innovation majeure introduite par les objectifs de développement durable, à savoir l’intégration. »

Le modèle Fass Émergent constitue une initiative pilote de mise en œuvre du dividende démographique sur une échelle locale à savoir la commune de Gueule Tapée-Fass-Colobane.

Son maire, Ousmane Ndoye a salué la publication de cet ouvrage dont l’approche est axée sur la communauté et pour une gestion participative de la Cité. Pour lui, le but du Projet Fass Emergent est de permettre aux populations de la commune de bien prendre la place qu’elles se donnent dans l’œuvre nationale de transition réussie vers le statut d’économie à revenus intermédiaires à la fin des années 2030. Cela signifie pour elles, la pleine dignité d’une qualité de vie familiale et communautaire valorisante et de capacités d’auto-organisation à la hauteur des défis économiques, sociaux et environnementaux.

Dans la préface le Président de la République du Sénégal, Son Excellence Macky Sall a félicité l’UNFPA et le Conseil Communal de Gueule Tapée – Fass – Colobane pour avoir lancé une telle initiative pilote. « Je souhaite qu’elle soit une source de réflexion et d’inspiration pour toutes les autres communes du Sénégal et de l’Afrique. » a écrit le Président Macky Sall.

Venue présider la cérémonie de lancement, la ministre de la jeunesse Néné Fatoumata Tall dans son intervention a magnifié l’intérêt d’une telle initiative et espère que ce programme puisse faire tache d’huile dans d’autres communes.  » Cet ouvrage pose de nombreux défis  » estime-t-elle.

Le maire de Sandiara Serigne Gaye Diop a pour sa part rappelé que sa commune est déjà dans ce sillage avec le projet Sandiara Émergent qui existe depuis quelques années. Ainsi il souhaite la signature de deux conventions avec la commune de Gueule Tapée-Fass-Colobane et avec l’UNFPA.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :