L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Violations des droits humains: Me Malick Sall rejette les accusations portées contre le Sénégal

Le ministre de la Justice rejette les accusations de violations des droits de l’homme portées contre le Sénégal par le département d’Etat américain dans son rapport annuel (2020). Présidant hier, jeudi 1er avril la cérémonie de passation de service au centre de formation judiciaire, Me Malick Sall a déclaré que “le Sénégal n’a pas de leçon à recevoir à ce niveau”.

“Nous n’avons vraiment pas honte ni de notre justice, ni de notre police, ni de notre gendarmerie”, a-t-il fait savoir. Selon Me Sall, le Sénégal devra plutôt mieux faire d’après le rapport. “Ce que j’ai lu du rapport, c’est plutôt que le Sénégal a largement amélioré les droits humains. C’est plutôt une appréciation positive en disant qu’on peut mieux faire parce qu’on attend toujours plus du Sénégal, c’est une référence”. Allant plus loin, Me Malick Sall estime que le Sénégal est même un “modèle pour les américains et les européens”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :