L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Covid-19, relance économique, élections locales : L’APE/DYSSO se prononce sur les questions brûlantes

L’Alliance pour le Progrès Economique en abrégé A.P.E / Dysso, s’est prononcée, ce vendredi sur les questions de l’heure. En conférence de presse, les membre de cette alliance appartenant à la majorité présidentielle ont abordé la pandémie du coronavirus, la relance économique, la politique et les prochaines locales dont l’APE/Dysso aura son candidat pour la mairie de la Médina.

Concernant la lutte contre la progression du coronavirus

A.P.E / Dysso constamment attachée aux valeurs républicaines, la cohésion sociale, l’état de droit, l’amélioration des conditions de vie des Sénégalais, et face à l’apparition de l’épidémie du coronavirus, sa propagation continue, et accentuée au niveau National, et international, doit pousser les Sénégalais à s’accorder sur le minimum d‘entente, concernant les mesures barrières, le couvre-feu, la nouvelle loi sur l’état d’urgence et de siège décrété par le chef de l’état, et son gouvernement autour de notre stratégie sanitaire à stopper l’avancée de la pandémie a fait savoir le président APE/DYSSO.

Pour Papa Djibril Ndiaye, le contexte actuel d’inédit secouant le monde entier, il invite le Président de la République à faire de la vaccination obligatoire à flux constant, avec de’livrance d’un certificat vaccinal à présenter obligatoirement

Concernant l’Economie, et sa Relance

APE/Dysso exhorte le chef de l’état et son gouvernement à envisager, et anticiper, qu’avec les mesures de restrictions parr rapport à la stratégie globale de riposte prisent l‘impact négatif sur notre économie va se ressentir à travers une pression ñscale, une inflation des denrées de premières nécessités, les différends entre
bailleurs et locataires, un secteur informel plus affaibli, et un ralentissement de la productivité plus soutenue dans 1e secteur privé entre autres.

APE/Dysso invite le chef de l’état d’adopter une posture protectionniste pour accompagner les entreprises sénégalaises añn de mieux préserver l’emploi.

Particuliérement, APE/Dysso demande au Ministre des sports, Monsieur Mactar Ba, et le chef de l’état d’ouvrir l’arène aux lutteurs avec des mesures d’assouplissement.

Face à ces batteries de prévisions au lendemain assez sombre, APE/DYSSO demande au président de la République de déclarer l’année 2021, une année sociale, d’accélérer la transformation structurelle du secteur informel, afin de maximiser l’assiette ñscale, et si besoin d’augmenter l’endettement de notre pays.

Concernant la Politique

Les points de consensus issus de la commission nationale politique, aboutissant aux reports répétés des élections locales, APE/Dysso demande au président de la
République de mettre des délégations spéciales, sous gestion des administrateurs civils.

D’ailleurs il salue l’idée de la rationalisation des partis, mouvements politiques et la suppression des villes, de travailler à la compétitivité de toutes les communes d’ici 2035.

Enfin, APE/Dysso déclare sa candidature pour les élections locales, afin de prendre Ia Mairie de Ia Médina et de le mettre entre les mains de la Grande Majorité Présidentielle.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :