L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Gestion opaque et catastrophique de la Senelec : Guy Marius Sagna  » fusille  » Papa Mademba Bitèye 

Le coordonateur du mouvement Frapp France Dégage n’est pas du tout tendre avec le directeur général de la Senelec Papa Mademba Bitèye .  » Sa gestion à la senelec est opaque, politique, clanique et catastrophique.  » deplore-t-il. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse organisée par les ex travailleurs de la Senelec qui réclament depuis 2017 leur recrutement.

 » La récente sortie des 5 syndicats de la Senelec dans la presse sur la manière dont leur entreprise est gérée nous donnent raison. Le directeur général de la Senelec est entrain de recruter en masse des ressortissants de Kaolack alors que pendant ce temps plus de 170 ex travailleurs courent depuis 2017 pour leur recrutement » souligne M. Sagna

L’activiste s’en est aussi pris ou chef de l’Etat. Pour lui, Macky Sall est entrain de profiter du coronavirus pour réduire les libertés des Sénégalais en nous interdisant des rassemblements publics et privés.  » Aujourd’hui on parle de vaccin contre le covid-19, mais la priorité c’est le vaccin pour le recrutement de ces jeunes, ces ex travailleurs qui ont travaillé pendant des années pour la senelec et qui aujourd’hui sont sacrifiés au profit de militants politiques « .

Le porte parole des ex agents de la Senelec Ousseynou Sougou n’a pas manqué de tirer sur le dg de la Senelec. Pour lui, Papa Mademba Bitèye n’a pas respecté le protocole signé avec leur collectif.  » Au mois d’août suite à une médiation de imam Matar Gueye de l’ONG Jamra, le dg de la senelec avait accordé 15 CDI aux 189 ex agents de la Senelec et promis de reverser le reste du groupe dans les sociétés qui travaillent avec la Senelec. Mais depuis cette période, il n’a pas tenu parole, pire il ne réponds plus aux appels téléphoniques du représentant de l’ONG Jamra ».

Face à cette reculade qui ne dit pas son nom, le collectif compte se faire entendre dans les prochains jours.  » Nous avons prévu de déposer une lettre de protestation à la direction générale de la senelec. Si rien n’est fait nous envisageons d’organiser des marches pour se faire entendre » avertit M. Sougou

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :