L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

JOJ Dakar 2026: L’Ageroute et le Cnoss unissent leurs forces

Le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, à travers l’Ageroute, s’implique dans l’organisation des jeux olympiques de la jeunesse de Dakar (joj 2026). En effet, les deux entités ont signé hier une convention pour la réhabilitation des espaces sportifs en perspective de cette compétition.

Les autorités sénégalaises veulent faire des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2026 une réussite pour le continent africain. Ainsi, elles multiplient les démarches pour cet évènement. Après le ministère de l’Hygiène Publique, le ministère du Tourisme et des Transports aériens et le ministère de l’Intérieur, c’est au tour du ministère des

Infrastructures de s’impliquer, à travers l’Ageroute, de s’impliquer pour la réussite de l’évènement. A cet effet, il s’est tenu hier à Saint-Louis un protocole de signature de partenariat entre le Cnoss et l’Agence française de développement (AFD).

«L’acte que nous posons ce jour symbolise la constance dans le partenariat entre le Gouvernement du Sénégal et le Mouvement olympique tel que l’a voulu le chef de l’Etat Macky Sall en présidant, en mai 2019, le premier Conseil Présidentiel consacré à la préparation de la 4ème édition des JOJ », a déclaré Mamadou Diagna Ndiaye.

Pour le ministre des Infrastructures, l’Ageroute rejoint le cercle des partenaires du COJOJ pour la préparation de l’organisation de ce premier évènement olympique africain.

«Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse (COJOJ) de Dakar 2026, en sa qualité de structure organisatrice des Jeux Olympiques de la Jeunesse, et l’Agence Française de Développement (AFD) ont retenu mon département à travers l’AGEROUTE comme maître d’Ouvrage délégué pour la réalisation des infrastructures routières d’accompagnement ainsi que des équipements sportifs sur financement de l’AFD», informe Mansour Faye qui assure que les stades seront livrés à temps.

«Les procédures sont très avancées pour le choix des bureaux d’études expérimentés et d’entreprises hautement qualifiées pour ce genre de travaux. Le planning convenu d’un commun accord avec le COJOJ et le CIO sera respecté», a promis le ministre.

Source L’AS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :